Dans une invitation envoyée à plusieurs médias, Google fait miroiter une annonce importante lors de la Game Developers Conference (GDC) qui aura lieu en mars.

Plusieurs médias ont reçu un message, pour le moins cryptique de la part de Google ce mardi 19 février 2019. Celui-ci contenait une invitation à un keynote et un simple gif animé. Ce dernier montre un couloir soudainement illuminé et les mots : « rassemblez-vous ». Surtout, on peut lire la date du 19 mars 2019, soit le deuxième jour de la Game Developers Conference (GDC) de San Francisco. Un événement réservé aux professionnels de l’industrie du jeu vidéo, durant lequel sont organisés des conférences, ateliers et tables rondes. Tous les sujets sont abordés, du design des jeux au marketing, en passant par la programmation.

Le fameux Gif envoyé par Google // Source : The Verge

Habituellement, Google profite de la GDC pour organiser des conférences tournant autour des mises à jour d’Android. Les discussions revenaient alors sur les changements pour les développeurs et les façons de les aider à mieux programmer sur le système d’exploitation. L’édition 2019 sera donc potentiellement très différente. Qu’est-ce que l’entreprise veut montrer de si important ?

Le retour du Project Stream ?

La dernière incursion importante de Google dans le monde du jeu vidéo était l’alpha du Project Stream, et c’est peut-être lui qui va être mis en avantL’idée de l’entreprise était la suivante : un service permettant de jouer sans aucune latence à partir de Google Chrome, même aux derniers jeux particulièrement gourmands en ressources. En partenariat avec Ubisoft, la firme de Mountain View proposait une version d’essai de son projet, sur laquelle on pouvait jouer à Assassin’s Creed : Odyssey à partir de son navigateur. Le résultat était impressionnant de simplicité.

Google Project Stream // Source : Numerama

La phase de test du Project Stream a pris fin le 22 janvier dernier trois mois après son démarrage. Depuis, Google n’a donné aucune nouvelle de son projet, mais la GDC serait l’événement parfait pour relancer la bête. Vu le nombre de membres de l’industrie vidéoludique présents sur place, l’entreprise pourrait faire une démonstration de force devant les studios, comme l’avait fait Ubisoft. Alors que les sociétés sont nombreuses à vouloir créer le « Netflix du jeu vidéo », Google et ses milliards d’utilisateurs pourrait bien créer un séisme en officialisant son offre.

Partager sur les réseaux sociaux