L’ultime bande-annonce de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom vient appuyer une hypothèse liée à la future aventure de Link. La princesse Zelda va-t-elle mourir ? C’est notre théorie.

Ce plan était déjà visible dans une précédente bande-annonce. On y voit Link qui essaie de rattraper Zelda, sans y parvenir. Ça vous dit quelque chose ? C’est normal : c’est une scène que l’on a déjà vue dans plusieurs œuvres de fictions — on pense à The Amazing Spider-Man 2, avec la mort tragique de Gwen Stacy.

Nintendo l’a encore mis en avant à l’occasion de la diffusion de l’ultime trailer de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom le 13 avril 2023. Coïcidence ou lourd sous-entendu ? Tout porte à croire que l’emblématique princesse de la saga pourrait mourir.

The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom // Source : Capture YouTube
The Amazing Zelda // Source : Capture YouTube

Un autre indice se loge dans le titre du jeu : Tears of the Kingdom se traduit en « Les larmes du Royaume ». Le Royaume en question fait référence à Hyrule, et les larmes seraient alors à attribuer à ses habitants, qui pleureraient la perte de leur souveraine. « Ouvre grand les yeux… Le véritable roi renaît… Sois témoin de l’avènement de son monde ! », annonce Ganondorf, le grand méchant, en guise de présage funeste — appuyé par certaines séquences très sombres. Un remplacement est en marche.

Zelda pourrait mourir et… renaître ?

Peu bavarde, la bande-annonce dit quand même, au son d’une voix-off inconnue : « Zelda, il restera ton chevalier, le jeune homme à la lame purificatrice. Si nous échouons, tout reposera sur lui. » La formulation laisse a priori peu de place aux doutes : si Zelda meurt, Link sera bien là comme dernier rempart pour se dresser contre Ganondorf et sauver Hyrule une bonne fois pour toutes.

Il s’agirait d’un sacré pari pour Nintendo, peu habitué à faire disparaître les personnages emblématiques de ses jeux. Toutefois, la mort de Zelda serait semble-t-il plutôt le signe d’un recommencement. Dans la vidéo, on entend la princesse prendre la parole pour affirmer : « Link, je pense pouvoir vous aider. En fait, je suis la seule à pouvoir le faire. »

The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom // Source : Capture YouTube
Un nouveau look pour une nouvelle vie ? // Source : Capture YouTube

En partant de ce postulat, on peut donc émettre l’hypothèse suivante :

  • Zelda meurt ;
  • Link a quand même besoin de Zelda pour terrasser Ganonford ;
  • Zelda ressuscite ou réapparait sous une autre forme ;
  • Zelda sauve Hyrule.
The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom // Source : Capture YouTube
Un endroit mystérieux // Source : Capture YouTube

On remarquera d’ailleurs que Zelda finit par se montrer avec une apparence différente, notamment au niveau de ses cheveux, plus courts. Peut-être est-ce une autre forme (divine ?) suffisamment puissante pour prêter mainforte à Link.

Certains joueurs et joueuses rêveraient même de l’incarner à la place de Link. Ce serait encore plus osé ; mais rien n’est impossible avec ce The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom. Le titre conserve encore une sacrée part de mystère à un mois de son lancement, ce qui le rend d’autant plus attractif.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !