Graduellement, le personnage d’Ellie laisse un peu plus tomber l’armure dans The Last of Us, ce qui permet de mieux comprendre sa psyché. Une phrase prononcée dans l’épisode 5 est exactement la même, au mot près, dans la série comme dans le jeu.

The Last of Us appartient à ces œuvres à l’écriture millimétrée, une qualité conservée pour l’adaptation de HBO. L’épisode 5 vient d’être diffusé, sur Prime Video en France. Joel et Ellie ont fait équipe avec un autre duo de personnages, Henry et Sam.

Ils se lient d’amitié, ce qui donne lieu, vers la fin de l’épisode, à une scène touchante entre Ellie et Sam, où l’héroïne se confie pour la première fois.

Ellie est interprétée par Bella Ramsey. // Source : HBO
Ellie est interprétée par Bella Ramsey. // Source : HBO

« J’ai peur de finir seule »

Assis sur leurs lits respectifs, Sam et Ellie en viennent à discuter de ce qui leur fait peur. Sam écrit qu’Ellie donne l’impression de n’avoir jamais peur. Elle lui rétorque qu’elle a peur « tout le temps ». Si elle ironise d’abord en affirmant qu’il s’agit seulement des scorpions, son visage s’assombrit légèrement et elle écrit : « J’ai peur de finir seule. »

Cette phrase est exactement la même, au mot près, que dans le jeu, lors de ce dialogue (à la différence que c’est écrit, et non prononcé, dans la série). La déclaration n’a rien de minime : cette petite confidence définit toute la psyché d’Ellie.

Si, dans la série TLOU comme dans le jeu, le personnage semble de prime abord insolent, et tout à fait indépendant, c’est son parcours qui l’a endurcie. En particulier sa solitude : elle n’a jamais connu ses parents, morts quand elle était très jeune, et chaque personne qui l’a accompagnée dans sa vie est morte. Y compris Tess, d’ailleurs, très récemment.

Cette phrase souligne combien la solitude a défini toute sa vie jusqu’à présent, et, qu’ainsi, la présence de Joel est importante pour elle. Cela préfigure leur relation de parentalité, jamais explicitée, mais palpable, dans laquelle il représente une figure protectrice, aimante et… constante (sans compter que cela nourrit aussi toute l’intrigue de The Last of Us Part II, bientôt adapté en une saison 2 et 3).

Conclusion, gardez bien ce petit moment en tête : il vous permettra de comprendre pas mal de choses dans le comportement d’Ellie durant les prochains épisodes !

Source : Montage Numerama

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.