Le programme scolaire d’anglais ne permet pas toujours de dialoguer au quotidien dans les pays anglo-saxons. Nous sommes allés demander à des professeurs quelles séries ils recommanderaient pour parfaire son vocabulaire, avant de se lancer dans des soirées Erasmus.

Vous voulez parfaire votre anglais, mais ça manque de James, Mary et Ashley dans votre entourage pour discuter dans la langue de Shakespeare ? Il est toujours possible de s’améliorer en regardant des séries, et ce sont les profs qui le recommandent. Jenna Suru, organisatrice de Cannes Séries et professeure d’anglais, combine ces deux passions et nous donne son avis sur les meilleurs feuilletons pour étoffer son vocabulaire, selon le niveau de départ. Etienne Jourjon enseigne également l’anglais dans les collèges et lycée, et nous propose quelques commentaires sur ces séries utiles pour apprendre l’anglais.

Commencez déjà par activer les sous-titres et lorsque vous serez suffisamment à l’aise, vous pourrez les retirer et profiter pleinement de l’accent de Londres ou de New-York.

Friends

Si Joey, Chandler, Rachel et Monica ne quittent pas la plateforme en 2019, ce pourrait être le cas en 2020. // Source : WarnerMedia
Les échanges entre Joey, Chandler, Rachel et Monica sont parfaits pour progresser quand on débute. // Source : WarnerMedia

Vous l’attendiez sûrement, mais nous sommes obligés de commencer par la série emblématique des millennials, Friends. La génération Z a peut-être manqué ce monument de la TV, on vous assure que ça vaut le coup de la rattraper. « Le vocabulaire est simple, parfois un peu rapide, mais encore assez représentatif du langage quotidien employé par les Américains. C’est accessible et c’est tout ce que l’on demande pour un débutant », nous assure Jenna.

Disponible sur Netflix.

How I met your mother

La série How I Met Your Mother, souvent comparée à Friends, est rapidement devenue culte // Source : CBS
La série How I Met Your Mother, souvent comparée à Friends, est rapidement devenue culte // Source : CBS

Naturellement, on ajoute How I met your mother. Dans le même style que Friends, cette sitcom présente sur le ton de l’humour les aventures d’un groupe d’amis. Les accents américains sont très compréhensibles et le vocabulaire reflète la vie quotidienne. Il y a quelques blagues avec des références culturelles américaines, mais cela vaut le coup aussi de les découvrir. « Le tout est d’apprendre les termes que les anglophones utilisent dans leurs discussions de tous les jours. Pas besoin de regarder Grey’s Anatomy pour apprendre le lexique médical », indique Etienne.

Disponible sur Disney+.

Emily in Paris

Emily in Paris saison 2 // Source : Netflix
Emily in Paris, saison 2. // Source : Netflix

Emily in Paris est sans doute la série la plus moquée de France. Vous ne l’attendiez peut-être pas, mais la simplicité des dialogues et le mélange français-anglais peuvent être un bon départ pour retenir quelques formules en anglais. « Le côté Instagram, influence, est sûrement plus parlant aujourd’hui. Les discussions sont fluides et rarement très soutenues. C’est facile à regarder, visuel et le clash des cultures, aussi caricatural qu’il soit, en dit long aussi sur les clichés et les coutumes de chacun », nous conseille Jenna.

Disponible sur Netflix.

Le jeu de la dame

Le jeu de la dame. // Source : Netflix
Le jeu de la dame. // Source : Netflix

Basée sur le roman de Walter Tevis, cette mini-série s’intéresse, durant 7 épisodes, à l’Américaine Beth Harmon. Jeune orpheline, elle va tout mettre en place pour devenir la plus grande joueuse d’échecs du monde. « Les spectatrices peuvent s’identifier à la protagoniste. Elle a du caractère, elle est intéressante, la manière dont l’histoire est structurée captive les spectateurs et de nombreuses phrases vont également le marquer », nous décrit Jenna.

Disponible sur Netflix.

Peaky Blinders

Peaky Blinders // Source : BBC
Peaky Blinders. // Source : BBC

La série demande un niveau intermédiaire si vous voulez uniquement la regarder avec les sous-titres. Toujours en forme depuis 2013, les Peaky Blinders de Cilian Murphy continuent leurs activités criminelles et leur guerre de gang dans les rues de Birmingham et de Londres. L’accent prononcé des Midlands britanniques va peut-être en décourager certains, mais permet aussi de découvrir les nombreux dialectes du Royaume-Uni. « Les étudiants accrochent beaucoup, les scènes d’action sont prenantes. Les dialogues sont nettement plus compliqués à comprendre, mais comme ils adhèrent, ils finissent par retenir », précise Jenna Suru.

Disponible sur Netflix.

The Eddy

Netflix The Eddy // Source : Netflix
The Eddy. // Source : Netflix

Signée par Damien Chazelle, le réalisateur oscarisé de La La Land, The Eddy se déroule autour d’un club de jazz parisien, cofondé par un New-Yorkais et un Français. On assiste donc à un quotidien multiculturel et cosmopolite, comme Emily in Paris, en moins niais. « On alterne du français et de l’anglais, le spectateur peut aisément suivre les dialogues. La série est très vivante, on se laisse emporter et c’est comme ça que l’on apprend aussi. »

Disponible sur Netflix.

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.