Un groupe de fans d’Elden Ring a créé un site internet pour sensibiliser les joueurs, et surtout les développeurs, sur les soucis rencontrés dans le mode multijoueur.

Moins de 10 % des joueuses et des joueurs d’Elden Ring estiment que le mode multijoueur — compétitif — est équilibré. Cette statistique loin d’être positive est mise en avant sur le site baptisé Elden Ring PVP, créé par une poignée de fans qui veulent sensibiliser sur les soucis rencontrés dans le mode en ligne du jeu le plus important de l’année. Le sondage, accessible, à cette adresse, a déjà rassemblé plus de 10 000 personnes.

« Elden Ring est le jeu de FomSoftware le moins accessible, à date », peut-on lire sur ce site qui liste de nombreux soucis constatés dans le mode multijoueur — soucis qui perdurent depuis le lancement en février dernier. « Avant toute chose, même avant le DLC, l’accessibilité du multijoueur doit être la priorité », estiment les créateurs. Ils veulent vraiment que les développeurs répondent à leurs plaintes.

Les joueurs d’Elden Ring ne sont pas convaincus par le mode multijoueur
Les joueurs d’Elden Ring ne sont pas convaincus par le mode multijoueur // Source : Capture Elden Ring PVP

Pourquoi le mode multijoueur d’Elden Ring est cassé

Elden Ring est une véritable mine d’or en termes de possibilités pour concevoir un héros à sa convenance. À ce sujet, certaines stratégies sont beaucoup plus puissantes que les autres (exemples : le saignement, le combat à deux épées). Ce n’est pas un problème quand on affronte des ennemis contrôlés par une intelligence artificielle (en solo), mais ça le devient quand des humains croisent le fer. Les conséquences sont dramatiques pour l’équilibre général, entre des combats qui ne durent qu’une poignée de secondes (beaucoup de dégâts pour peu de points de vie) et des opposants qui finissent par tous se ressembler (à force d’adopter la même stratégie).

À cela s’ajoutent des Cendres de guerre (pouvoirs liés à l’arme) qui offrent beaucoup trop d’avantages quand on les utilise, voire rendent invulnérable. Sur le site Elden Ring PVP, on peut donc découvrir des recommandations sur certains ajustements qui pourraient mieux niveler tous les outils mis à disposition pour se défendre et riposter. Le chantier est colossal, mais Elden Ring s’est suffisamment bien vendu pour que la communauté mérite d’être entendue.

Enfin, il y a les bugs, « qui peuvent être mineurs, ou casser le jeu » — sans oublier les failles exploitées par les malotrus. Là encore, Elden Ring PVP fournit un gros travail de documentation aux développeurs, afin qu’ils puissent mieux cibler ce qui ne va pas. « Nombre des problèmes sont des répétitions, déjà observées et résolues dans les précédents jeux », indique Amir, l’un des créateurs du site, dans les colonnes de Kotaku le 26 juillet.

À noter que FromSoftware n’est pas le studio le plus à l’aise avec les expériences en ligne. Pour preuve, on ne peut plus jouer en multijoueur aux Dark Souls depuis plusieurs mois à cause d’une faille de sécurité découverte sur PC.