Les Superchargeurs de Tesla, qui permettent de recharger ses véhicules électriques rapidement, devraient à terme opérer la bascule vers une alimentation par énergie solaire. C'est ce qu'affirme Elon Musk, allant jusqu'à clamer que ces bornes finiront par « être déconnectées du réseau électrique ».

Tesla ne compte pas seulement doubler le nombre de Superchargeurs installés d’ici la fin de l’année 2017 : à en croire Elon Musk, les bornes de recharge de ses voitures électriques doivent aussi opérer — dans leur majorité mais à un calendrier encore non défini — une bascule vers l’alimentation par énergie solaire et batterie.

C’est ce qu’a indiqué l’entrepreneur en réponse à un internaute sur Twitter :  «  Tous les Superchargeurs vont être convertis à une alimentation solaire/batterie. Au fil du temps, presque tous les Superchargeurs vont être déconnectés du réseau électrique ».

En l’absence de toute prévision, on sait au moins que cette bascule vers la combinaison panneau solaire + batterie Powerpack (qui permet de stocker l’énergie solaire emmagasinée) sera liée au déploiement des Superchargeurs V3, qui devraient permettre de recharger une Tesla en seulement quelques minutes grâce à une puissance de plus de 350 kW — contre environ 40 minutes de charge aujourd’hui pour arriver à 80 % de batterie.

Favoriser la convergence du photovoltaïque chez Tesla

En décembre 2016, Elon Musk évoquait déjà le renforcement de la piste solaire en réponse à un internaute qui l’interrogeait sur le déploiement de ces panneaux pour alimenter les Superchargeurs : « Certains sont déjà installés mais le déploiement complet nécessite vraiment les Superchargeurs V3 et les [batteries] Powerpack V2, ainsi que SolarCity Les éléments sont en place. »

À l’origine, ces panneaux solaires devaient être réservés aux régions les plus ensoleillées, censées s’en contenter pour un usage « modéré » des Superchargeurs, qui ne nécessiterait pas d’être connecté au réseau électrique. Le site spécialisé Electrek s’interroge à juste titre sur la nécessité de déconnecter les Superchargeurs du réseau électrique : celui-ci reste une alternative utile voire nécessaire en cas d’urgence.

L’annonce d’Elon Musk viserait ainsi à favoriser le développement complet d’énergies renouvelables tout en apportant une réponse aux critiques qui reprochent aux Superchargeurs d’utiliser une électricité « sale » car en provenance d’une centrale à charbon. En favorisant le photovoltaïque, Tesla fait aussi converger ses diverses activités, puisque l’entreprise vend également des tuiles solaires — disponibles depuis peu en France.

À lire sur Numerama : Premier aperçu de la Model Y, sortie de la Model 3  : les annonces d’Elon Musk sur Tesla

Partager sur les réseaux sociaux