Samsung organise un événement le 29 mars pour présenter un nouveau smartphone. Il s'agira très vraisemblablement du Galaxy S8, grand absent du MWC.

On le savait déjà depuis un petit moment : Samsung ne compte pas profiter du Mobile World Congress qui se déroule du 27 février au 2 mars à Barcelone pour présenter le Galaxy S8. Parce que ce terminal occupe une place prépondérante dans sa stratégie sur mobile, le constructeur sud-coréen préfère organiser un événement dédié, non pas en Espagne mais aux Etats-Unis.

Au cours de sa conférence hispanique, qui a été pour lui l’occasion de dévoiler une tablette, la Galaxy Tab S3, et un ordinateur convertible tablette, le Galaxy Book, le fabricant asiatique a simplement indiqué qu’une présentation aura lieu le 29 mars à New York. S’il n’est pas explicitement mentionné, il ne fait aucun doute que la journée sera consacrée au S8. Quel autre smartphone aurait droit à tant d’honneur ?

Rien au MWC cette année

Samsung rompt ainsi avec une tradition récente voulant que ses smartphones de la gamme S soient présentés au Mobile World Congress. Celle-ci avait pourtant été respectée pour les trois derniers modèles — S5, S6 et S7 — ainsi que pour le Galaxy S2. La seule entorse est survenue deux années d’affilée, en 2012 avec le S3 et en 2013 avec le S4, avec à chaque fois un événement dédié organisé à New York.

Le design probable du S8.

Les raisons de l’absence du S8 au MWC n’ont pas été particulièrement évoquées par Samsung mais elles sont certainement en partie liées à l’année infernale que le groupe vient de vivre en 2016, avec la catastrophe industrielle qu’a été le Galaxy Note 7 et les liens sulfureux entretenus par la direction de l’entreprise avec le pouvoir politique en Corée du Sud. On parle ici d’un scandale de corruption.

Beaucoup de rumeurs circulent au sujet du Galaxy S8, de son design à sa fiche technique, en passant par ses fonctionnalités. Mais pour avoir la certitude de ce qu’on l’on trouvera dans les entrailles du smartphone ainsi que de son look, il faudra patienter encore un mois et regarder en direction de la Big Apple.

Partager sur les réseaux sociaux