Apple lance un programme de remplacement international à destination de certains câbles USB-C défaillants fournis avec le dernier MacBook.

Nouvel épisode dans le feuilleton des câbles USB Type-C défectueux. Nous vous parlions récemment des mésaventures d’un ingénieur de Google qui avait grillé son Chromebook Pixel à cause d’un mauvais câble ; le même ingénieur qui nous avait prévenu l’année dernière des défauts du câble USB-C de OnePlus. Figurez-vous qu’Apple est la dernière entreprise en date à rejoindre la liste des constructeurs de câbles défaillants.

Le cable USB-C des MacBooK

Loi des séries oblige, la marque à la pomme n’est pas non plus épargnée et vient d’annoncer un programme de remplacement à destination de câbles défectueux. Il s’agit en l’occurrence des câbles fournis avec le dernier MacBook. Ce nouveau problème suit de très près le rappel de certains adaptateurs secteurs pommés.

Dans son communiqué, la firme de Cupertino parle d’un « problème de conception  », qui empêche la charge de manière intermittente ou permanente, lorsqu’il est relié à l’adaptateur secteur fourni.

Sans doute soucieuse d’éviter un « cablegate », Apple prend les devants. L’entreprise remplacera automatiquement les câbles des possesseurs de MacBook qui ont passé leur achat sur l’Apple Store en ligne ou qui l’ont enregistré avec une adresse e-mail valide, et cela avant la fin du mois de février.

Si vous vous trouvez dans l’autre cas de figure, Apple explique le processus de remplacement pour recevoir un nouveau câble. Il faut d’abord identifier si votre câble est sujet au problème.

Capture d’écran 2016-02-15 à 11.51.58

Les câbles concernés (vendus entre avril et juin 2015) n’ont pas de numéro de série après la mention « Designed by Apple in California. Assembled in China ». Si c’est le cas de votre câble, vous pouvez le remplacer gratuitement au Genius Bar d’un Apple Store, dans un centre de services agréé par Apple ou en contactant directement l’assistance d’Apple.

La firme procédera également aux remboursements des câbles achetés directement par les utilisateurs qui rencontraient le problème.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés