Pokémon Company a observé des résultats financiers records lors de son dernier exercice fiscal, marqué par les sorties de Pokémon Go, Pokémon Soleil et Pokémon Lune.

Durant la 19e année fiscale de son histoire, achevée le 28 février dernier, Pokémon Company, studio derrière la célèbre saga de capture de créature, a multiplié son bénéfice net par 26. Vu la performance inouïe, on pourrait presque se contenter de ce simple constat et ne rien dire d’autre : applaudir suffirait. En tant qu’entreprise privée, Pokémon Company n’est pas tenue de divulguer ses bilans financiers rappelle Serkan Toto mais on peut comprendre qu’elle ait voulu étaler le meilleur résultat de son histoire via le Kanpo Blog.

La nécessité de réinvestir

De 5,6 millions de dollars/5 millions d’euros pour l’exercice 2015/2016 (le plus bas de ces cinq dernières années), le bénéfice net a donc grimpé à 143,3 millions de dollars/128 millions d’euros, une hausse invraisemblable de plus de 2 400 % ! Cette croissance donnant le tournis est attribuable, bien évidemment, au succès monstre de Pokémon Go, phénomène mobile et social lancé l’été dernier, doublé d’un produit financièrement à forte marge (les micro-transactions).

Le jeu développé par Niantic Labs a, en prime, parfaitement été accompagné par le lancement de Pokémon Soleil et Pokémon Lune en fin d’année. Cette génération est bien partie pour être la plus vendue de toute l’histoire de la licence.

Avec autant de cash généré, on espère maintenant que Pokémon Company va investir de l’argent dans Pokémon Go afin de répondre aux attentes et aux promesses, ce qui permettrait d’attirer certains déserteurs. On attend déjà l’arrivée, teasée, des créatures légendaires. Mais les joueurs espèrent aussi les échanges depuis plusieurs mois. Quoi qu’il en soit, la machine Pokémon Go est toujours en marche.

Partager sur les réseaux sociaux