Grâce à un nouveau règlement européen, le DMA, Epic Games lancera prochainement son magasin d’applications sur iOS et Android, avec le retour de Fortnite sur iPhone. L’entreprise proposera aux développeurs une taxe de 12 %, soit un modèle semblable à celui d’Apple.

Fortnite sur iPhone, ce sera bientôt (de nouveau) possible. Viré de l’App Store en 2021 après avoir enfreint les règles d’Apple, le studio Epic Games et développeur du célèbre jeu vidéo est devenu un farouche militant anti-Apple. L’entreprise de Tim Sweeney rêve de renverser le monopole de l’App Store qu’il considère injuste pour l’industrie. La société a d’ailleurs attaqué Apple dans de nombreux pays. Il s’est aussi battu pour la création du DMA, le règlement européen qui force Apple à ouvrir son iPhone.

Même si Epic Games demeure insatisfait vis-à-vis des conditions d’Apple (notamment les frais de 50 centimes par téléchargement en dehors de l’App Store), il a décidé malgré tout de lancer son magasin Epic Games Store sur iOS, dans l’Union européenne, pour montrer l’exemple aux autres apps qui veulent quitter l’App Store.

L’entreprise vient de dévoiler les premiers détails sur son magasin alternatif, qui sera aussi lancé sur Android. Pour ce système d’exploitation, la portée des changements sera mondiale.

L'annonce de l'Epic Games Store mobile sur Twitter.
L’annonce de l’Epic Games Store mobile sur Twitter. // Source : Epic Games

12 % de commission, la faiblesse du Epic Games Store ?

Comme sur Windows, Epic Games indique qu’il prélèvera une commission de 12 % sur toutes les ventes effectuées depuis son magasin mobile. C’est moins que les taux de 15-30 % actuellement pratiqués par Apple et Google à échelle mondiale, mais proche des nouvelles conditions proposées par Apple et Google dans l’Union européenne.

Sur l’App Store européen, les ventes sont désormais « taxées » de 10 à 13 % pour les petits développeurs et de 17 à 20 % pour les plus grands (la valeur plus élevée est réservée aux apps avec des achats intégrés). S’ajoute à ça une taxe de 50 centimes d’euro par téléchargement (au-dessus du premier million), auquel Epic Games sera aussi soumis. De quoi rendre la proposition d’Epic Games un peu moins alléchante, à moins de vouloir multiplier les canaux de distribution.

Epic (iOS)
Epic (Android)
App Store (EU)
App Store (autre)
Play Store (EU)
Play Store (autre)

Petits développeurs
12 % + 50ct/installation
12 %
10-13 % + 50ct/installation
15 %
12 %
15 %
Grands développeurs
12 % + 50ct/installation
12 %
17-20 % + 50ct/installation
30 %27 %30 %

Pour séduire les développeurs, Epic Games propose de reverser 100 % des revenus à ses partenaires pendant les six premiers mois. Au-delà, il introduira sa répartition 88/12, qu’il juge plus compétitive que celle d’Apple. Puisque le DMA concerne uniquement les iPhone, l’Epic Games Store ne fonctionnera pas sur iPad.

Un développeur peut aussi lancer une application sur son propre site, sans commission, mais qu’il devra gérer les paiements lui-même. Il risque aussi de perdre en visibilité. Il est peu probable que les utilisateurs s’amusent à multiplier les sources d’installation, et Epic Games le sait. Son objectif est de devenir l’App Store du jeu vidéo.

Sur Android, où il sera disponible partout, les conditions du Epic Games Store seront plus avantageuses que celles du Google Play Store dans la plupart des pays, mais pas en Europe.

Fortnite sous Unreal Engine 5.1 // Source : Capture PS5
Fortnite va bientôt revenir sur iPhone, mais pas sur iPad. // Source : Capture PS5

Un lancement de l’Epic Games Store en 2024

Pour l’instant, Epic Games ne dit pas quand il lancera son magasin d’applications sur iOS et Android. L’entreprise parle d’une sortie « plus tard cette année », ce qui veut tout et rien dire. Il y a encore quelques jours, le lancement du Epic Games Store sur iOS avait failli être annulé après une dispute avec Apple, qui avait clôturé le compte d’Epic. Bref, tout est encore possible dans cette guerre d’égos entre deux géants.

Source : Numerama

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !