La célèbre saga de RPG aura droit à sa déclinaison sur mobile tôt ou tard. Et plutôt tôt que tard visiblement.

Après Super Mario Run, Fire Emblem Heroes et l’adaptation Animal Crossing, Nintendo devrait logiquement s’attaquer à une autre de ses grosses licences pour nourrir son catalogue de jeux mobiles. Selon les informations du très sérieux Wall Street Journal, nous pourrions ainsi avoir droit à un titre Zelda sur nos smartphones ces prochains mois. Une information, à prendre avec les précautions requises mais qui n’étonnera finalement personne : à terme, toutes les grosses marques de Nintendo finiront par être disponibles sur l’App Store et Google Play. Il n’y a vraiment que le quand comme inconnu et, un peu aussi, le comment.

À quoi cela pourrait ressembler ?

Le Wall Street Journal ne précise rien sur l’expérience en elle-même et nous ne savons pas non plus quel business model Nintendo choisira. Avec Super Mario Run, la firme avait opté pour l’unique achat in-app, à 9,99 €, permettant de débloquer tout le contenu mais accouchant d’une déception du côté des ventes. À contrario, Fire Emblem Heroes s’appuie sur un modèle free-to-play avec des micro-transactions rappelant les machines gashapon très plébiscitées au Japon.

A priori, Nintendo aura du mal à adapter toute la richesse et la complexité du gameplay de la saga Zelda et on s’attend à une déclinaison simple, efficace et de qualité. En tout cas, cette seule rumeur suffira sans doute à provoquer une vague de joie auprès des nombreux fans, qui ont récemment accueilli The Legend of Zelda : Breath of the Wild sur Nintendo Switch et Wii U. Avec le succès que nous connaissons.

Rappelons que Tatsumi Kimishima, CEO de Nintendo, avait confié que la stratégie sur le marché mobile consistait à sortir entre deux et trois jeux durant cette année fiscale. En plus d’Animal Crossing et Zelda, il pourrait donc y en avoir un troisième encore mystérieux.

Partager sur les réseaux sociaux