Marre du divertissement mainstream sur YouTube ? Tous les mois, Numerama vous propose cinq chaînes YouTube originales, ludiques et passionnantes.

YouTube est une vraie caverne d’Ali Baba, à tel point qu’il est difficile de s’y retrouver. De ce constat que chacun peut faire, nous avons pris la décision de publier chaque mois une sélection de cinq chaînes à suivre. Cette liste est bien sûr très subjective, puisqu’elle est le fruit de nos découvertes et de nos préférences.

Mais pas question de sélectionner tout et n’importe quoi.

Nous ne citons que les chaînes qui se démarquent tant sur le fond que sur la forme. De plus, il s’agit de proposer celles qui sont accessibles aux francophones : nous ne retenons donc que celles dans lesquelles les vidéastes s’expriment en français (ou, à défaut, celles où personne ne parle — c’est l’exception).

VinZa

Vous ne connaissez peut-être pas VinZa mais vous avez sans doute vu l’une de ses vidéos. De Nicolas Sarkozy à François Hollande, en passant par Jérôme Cahuzac et les candidats à la primaire de la droite et du centre, aucun n’a été épargné par le vidéaste, qui prend un malin plaisir à détourner les propos du personnel politique pour les remonter à sa sauce. Le résultat est proprement bluffant

Au départ, VinZa s’amusait à prendre des trailers et à les remonter avec une autre musique pour leur donner une interprétation tout à fait différente. Par exemple, pour Les Petits Mouchoirs , le trailer semble annoncer un thriller alors qu’il s’agit d’une comédie dramatique. Depuis, VinZa s’est attaqué avec beaucoup de talent à la politique, allant jusqu’à détourer ses cobayes pour les intégrer dans d’autres vidéos.

Nicolas Meyrieux

« L’actualité, mais en moins chiant ». Voilà ce que propose Nicolas Meyrieux sur sa chaîne YouTube, en s’efforçant d’aborder des sujets dans l’air du temps en ajoutant une touche d’humour. De l’obsolescence programmée à l’ubérisation, en passant par l’élevage intensif, les écarts de salaires ou les inégalités scolaires, Nicolas ratisse large, et peut compter sur la présence régulière d’autres vidéastes.

En cette fin d’élection présidentielle, signalons quand même sa série de vidéos dédiée à la place de l’écologie dans les programmes des cinq principaux candidats à l’élection présidentielle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux finalistes, à savoir Marine Le Pen et Emmanuel Macron, en prennent pour leur grade. Alors, convaincu ?

La statistique expliquée à mon chat

C’est bien connu : on peut raconter tout et n’importe quoi grâce aux statistiques, surtout quand il y a un enjeu politique derrière. C’est en tout cas l’affirmation qu’on peut lire ou entendre parfois. Mais si vous voulez dépasser cet a priori, ou en tout cas mieux comprendre les rouages de cette discipline mathématique sans vous prendre la tête, alors peut-être devriez-vous suivre La statistique expliquée à mon chat.

Sur cette chaîne YouTube, dont nous avions parlé l’an dernier, vous serez confronté à, travers des petites animations de quelques minutes, à des problématiques statistiques qui sont discutées à travers des cas concrets. Et afin de rendre digeste le tout, le chat Albert joue un rôle central. Théorème central limite, variable aléatoire et moyenne n’auront (presque) plus de secrets pour vous !

Générations Cobayes

Des pesticides aux OGM, en passant par les nanoparticules, les additifs alimentaires et les perturbateurs endocriniens, sans oublier phtalates, ondes électromagnétiques et autres parabens, notre environnement est saturé de substances chimiques, de polluants et de rayonnements qui peuvent avoir une incidence négative sur la santé. Afin de démêler le vrai du faux, la chaîne Générations Cobayes s’est lancée.

Si elle propose des vidéos depuis trois ans maintenant, on retiendra surtout sa websérie intitulée Cobayes Squad. Axée sur l’environnement et la santé, elle met en scène plusieurs personnalités de YouTube France, comme Sophie Riche, Marion Seclin, Greg Romano ou Nicolas Meyrieux, pour aborder dans chaque vidéo un problème en particulier. Comme par exemple la question de la nocivité des ondes :

Ichiban Japan

Vous aimez le Japon ? Ça tombe bien, Guillaume Jamar aussi. Son ambition ? « Vous faire découvrir le Japon […] avec des vidéos au format qui se rapproche d’un documentaire. L’objectif est de vous faire voyager au Japon en vidéo à travers un regard humoristique et dépoussiéré, à la découverte de plusieurs Japon et surtout à la rencontre des Japonais ».

Rendez-vous donc sur sa chaîne YouTube, baptisée Ichiban Japan. Notez au passage que nous avons eu l’opportunité de rencontrer Guillaume à Paris avant son départ d’un an pour le pays du Soleil levant. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur ce japonophile qui a su fédérer autour de lui une communauté forte de plus de 62 000 internautes depuis qu’il a lancé sa chaîne, en 2012.

Vous n’avez pas trouvé chaussure à votre pied ?

Sachez qu’en avril, pour accompagner la sortie du documentaire « Elles prennent la parole » mettant en avant le parcours des YouTubeuses, l’émancipation féminine sur le web et les diverses embûches qu’elles ont parfois dû franchir pour se faire une place sur une plateforme dont les membres ne sont pas toujours très amicaux, nous avions sélectionné cinq chaînes animées par des femmes.

Ainsi, nous vous avions suggéré de vous abonner aux chaînes suivantes pour ne rien rater de leurs actualités : 911 Avocat (droit), La Ringarde (culture), La Galaxie de Florence Porcel (astronomie), Les Revues du Monde (histoire) et Esther (société). Si aucune ne vous plait, vous pouvez également consulter nos sélections pour les mois de janvier, février et mars.

Partager sur les réseaux sociaux