Super Mario Run n'est pas sorti sur Android. Ne vous laissez pas tenter par une version pirate : c'est forcément un malware.

Ce 15 décembre, Nintendo a eu la mauvaise idée de sortir Super Mario Run en exclusivité sur iOS. Mauvaise idée, parce que les fans du plombier sur Android sont nombreux et impatients de débourser beaucoup trop d’argent pour un bon runner, mais mauvaise idée surtout parce qu’une telle pratique ouvre un boulevard pour les malwares. En effet, des tas de sites web de téléchargement illégal d’applications Android ont listé Super Mario Run dans leur base de données. D’après ces sites, vous pouvez télécharger ces fichiers APK et les installer pour profiter du nouveau jeu de Nintendo.

Super Mario Run

N’y allons pas par quatre chemins, ce sont encore et toujours des arnaques : ces applications sont des malwares qui vont infecter votre smartphone. À vrai dire, il n’existe à ce jour aucune version .apk de Super Mario Run puisque Nintendo n’a pas du tout communiqué sur le jeu, au-delà de la confirmation qu’il existait bel et bien. Dès lors, contrairement à Pokémon Go qui avait été téléchargé dans une version officielle bien avant son lancement international, vous n’avez aucune chance de trouver une version illégale du fichier .apk officiel.

Ne risquez donc pas de compromettre la sécurité de votre smartphone en téléchargeant l’un de ces fichiers. Même quand le jeu sera disponible officiellement, les versions pirates risquent d’être infectées : des titres qui suscitent une telle attente sont des aubaines pour les créateurs de malwares.

Pour patienter, jetez plutôt un œil à notre sélection de runners alternatifs : ils sont disponibles sur iOS et Android.

Partager sur les réseaux sociaux