Si vous n'avez encore jamais joué à Overwatch, Blizzard offre ce week-end l'accès aux serveurs sur les consoles Xbox One et PS4.

Il faut aimer jouer à des FPS à la manette plutôt qu’au clavier et à la souris, mais après tout les exigences de précision et la profondeur de gameplay ont été revues à la baisse pour accommoder les joueurs de canapé. À partir de ce vendredi soir à 20h, et jusqu’au lundi 12 septembre inclus, les possesseurs d’une console PS4 ou Xbox One pourront découvrir le nouveau titre incontournable de Blizzard, Overwatch. Une manière de rendre addict au jeu vidéo avant de demander de passer à la caisse pour continuer à jouer pendant la semaine.

Sur PS4 :

  • Ouvrez le PlayStation Store et sélectionnez « Recherche » dans le menu du haut
  • Cherchez « Overwatch » et téléchargez « Week-end gratuit Overwatch ».

Sur Xbox One :

  • Ouvrez le Xbox One Store et sélectionnez « Rechercher »
  • Cherchez « Overwatch : Origins Edition » puis cliquez sur « Essai gratuit ».

Overwatch ?

Si vous n’avez strictement rien suivi de l’actualité des jeux vidéo depuis des mois, rappelons qu’Overwatch est un jeu de tir à la première personne (FPS), en multijoueurs exclusivement, qui met à l’honneur le coopératif. Les joueurs sont répartis en deux équipes de six joueurs, qui doivent chacun choisir un héro à incarner.

08449844-photo-clubic-mai-overwatchvsbattleborn-04

Chaque personnage dispose d’armes et d’aptitudes spécifiques (certains peuvent sauter haut, d’autres voler, d’autres courir plus vite, soigner les alliés, découvrir l’emplacement des ennemis,…), et toute l’équipe doit travailler ensemble pour s’emparer d’un objectif ou faire avancer un convoi. Il n’y a d’ailleurs pas de classement individuel des joueurs.

Inspiré par Team Fortress 2, le jeu a très vite séduit par la simplicité de sa prise en main et son rythme parfaitement dosé, entre arcade et approche tactique. Son système d’équilibrage des parties permet en plus d’être à peu près sûr de jouer uniquement avec des joueurs de son propre niveau, ce qui assure souvent des parties serrées, où l’on ne ressent pas la frustration d’être le plus nul ou d’écraser tout le monde. C’est toute la force de Blizzard, qui a par ailleurs accompagné Overwatch de toute une histoire autour de ses personnages, mis en scène dans de véritables dessins animés et bandes dessinées.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés