La chaîne américaine HBO se bat actuellement pour réduire au silence un internaute hispanophone qui révèle sur YouTube le contenu des épisodes avant-même leur diffusion. Mais il ne diffuse aucune image.

Si elle était traitée devant les tribunaux, l’affaire serait du genre à établir un débat juridique passionnant sur l’étendue du droit d’auteur. Mais elle devrait rester confinée aux analyses des juristes et experts marketing de Google, qui doivent décider si dévoiler la trame narrative des futurs épisodes de Game of Thrones est bien une violation des droits d’auteur, au même titre que la diffusion des images de la série TV, ou de son script.

Business Insider rapporte en effet qu’un youtubeur hispanique, qui se fait appeler « le Spoiler Espagnol », diffuse systématiquement en avant-première sur YouTube des éléments précis de l’histoire de Game Of Thrones, deux jours avant la diffusion de chaque épisode de la sixième saison sur HBO et sur les chaînes de télévision du monde entier. L’homme (ou la femme) prétend qu’il s’agit de deviner ce qui va se produire dans l’épisode à venir, mais ses prédictions sont d’une précision telle qu’il ne fait aucun doute qu’il a vu les épisodes en cause, ou qu’un tiers les lui raconte.

En réaction, HBO demande systématiquement à YouTube de retirer les vidéos en cause, ce que la filiale de Google fait diligemment, en estimant que les droits du producteur sont effectivement violés, même si les vidéos ne contiennent aucun extrait des séries. À la place, l’internaute est confronté à un message qui lui explique que la vidéo a été retirée à la demande de « Home Box Office » (HBO), qui en détiendrait les droits :

GoT-YouTube

En droit français, conforme au droit international, une œuvre est protégée par le droit d’auteur dès lors que sa matérialisation est originale. On dit qu’elle « reflète la personnalité de l’auteur ». Un scénario fait partie de ces matérialisations qui peuvent être protégées, et si la trame de Game of Thrones racontée par le youtubeur espagnol est suffisamment proche de ce scénario original, alors c’est une partie du scénario lui-même qui est copiée sans autorisation, et qui constitue donc une contrefaçon. C’est en tout cas l’argumentaire que HBO a plaidé avec succès auprès des équipes de YouTube, qui ne veulent sans doute pas se fâcher avec un annonceur et un partenaire potentiel des services de vidéos à la demande de Google.

Je ne veux pas faire prendre de risques à ma source

« Je ne peux pas diffuser de spoilers de (…) la 6e saison de Game of Thrones, parce que HBO l’interdit. Mais nous pouvons toujours conter des prédictions, des théories, et réaliser des analyses de ce qui va se passer. Et qui sait, peut-être tout deviner », s’amuse avec provocation le Youtubeur. Dans un message publié sur Reddit, où il était invité à répondre aux questions des internautes, il reconnaît qu’il dispose bien d’une source qui l’informe du contenu des épisodes à venir, ou qui lui fournit directement. Il se dit inquiet des actions que pourrait entreprendre HBO, «  en particulier parce que je ne veux pas faire prendre de risques à ma source  ».

« C’est un hobby pour moi, donc ça s’arrêtera quand YouTube me bannira pour toujours, ou quand ça ne sera plus amusant, ou quand quelqu’un devra en payer les conséquences », ajoute-t-il.

En attendant, ses « prédictions » sont toujours copié-collées sur un salon reddit /r/freefolk, où les animateurs ont fait en plus le serment de ne pas lutter contre les distributions de versions piratées de Game of Thrones.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés