Selon l’Observatoire européen de l’audiovisuel , attaché au Conseil de l’Europe, les entrées en salles de cinéma ont progressé dans l’Union d’environ 4 % en 2006 par rapport à l’année précédente. Sur 20 pays dont les données sont disponibles, 17 ont enregistré une croissance en 2006, note l’Observatoire. La France n’est donc pas la seule à bénéficier de l’embellie, avec 7,5 % de progression. Les seuls pays à voir leur fréquentation baisser sont l’Espagne (- 4,7 %), le Royaume-Uni (- 4,9 %) et la Roumanie (- 4,6 %). La meilleure progression vient de Lituanie, avec + 98,1 % de fréquentation qui fait un saut spectaculaire à 2,4 millions d’entrées alors que depuis 2002 le pays n’avait jamais dépassé les 1,4 millions. Le pays qui enregistre le plus d’entrées est la France (188,5 M), devant le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Espagne.

La France est aussi le pays où le cinéma national tient la plus grande place, avec 45 % de part de marché estimée en 2006, loin devant les 29,5 % de la République Tchèque ou les 26,2 % du cinéma italien. Une majorité des pays européens voit la part de leur cinéma national augmenter entre 2004 et 2006. Une preuve de la réussite européenne du modèle de l’exception culturelle à la française ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés