Apple a dévoilé son service Apple Music, qui propose l'écoute illimitée de musique à partir de 9,99 dollars par mois, avec recommandations personnalisées et réseau social. Voici tout ce qu'il faut savoir.

Comme prévu, Apple a dévoilé Apple Music lors du lancement de sa WWDC 2015, pour faire concurrence à Spotify et Deezer. Disponible à partir du 30 juin sur Mac, PC, et appareils iOS et watchOS (et même Android cet automne), le service permet d'écouter en streaming n'importe quelle chanson du catalogue de plus de 20 millions de titres, de les stocker localement pour une écoute hors ligne, de composer des playlists, de recevoir des recommandations personnalisées ou encore de se "connecter" aux artistes à travers un réseau social intégré.

Le tout est offert pendant 3 mois pour une période d'essai, puis coûtera 9,99 dollars par mois pour un abonnement individuel, ou 14,99 dollars par mois pour un "abonnement familial" permettant à six personnes de bénéficier du même abonnement. Les tarifs européens n'ont pas encore été annoncés, mais il est très probable qu'il s'agisse de 9,99 € et 14,99 €.

"Avec Apple Music, nous avons plusieurs ambitions. Vous combler de titres en mettant des millions de morceaux à votre disposition. Vous donner accès à des conseils personnalisés venant des connaisseurs les plus passionnés. Renforcer le lien entre artistes et fans. Mais aussi redonner à la radio ses lettres de noblesse à travers la création d'une station mondiale, émettant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Voilà comment nous voyons la musique aujourd'hui. Et l'histoire ne fait que commencer", explique Apple.

Le service ne remplace pas iTunes, mais vient le compléter. Aucune information n'a été communiquée sur la qualité d'encodage des morceaux, qui est donc certainement plus proche du 196 Kbps que de la haute fidélité lossless (mise à jour : il s'agirait d'AAC 256 Kbps).

RECOMMANDATIONS PERSONNALISÉES

Pour vendre son service de musique en ligne, Apple met en avant la grande personnalisation des recommandations faites aux mélomanes. Lors de la configuration, l'utilisateur est invité à sélectionner les groupes ou les genres qu'il intéresse, et Apple met en route ses algorithmes, assistés par des sélections manuelles réalisées par des experts. "Mais nous ne nous arrêtons pas là. Nous prêtons aussi attention à ce que vous écoutez réellement. Si, par exemple, vous êtes un grand fan d’électro avec un penchant inavoué pour la country, nous saurons en prendre note pour vous proposer à la fois la crème de la French touch et des morceaux faisant la part belle au banjo", prévient Apple.

INTÉGRATION AVEC SIRI

Apple Music intègre l'assistant Siri, pour jouer par exemple "tous les tubes de 1982" sur simple commande vocale, ou "passer d'autres chansons de ce genre" si vous tombez sur une chanson qui vous plait. 

RÉSEAU SOCIAL "CONNECT"

Malgré la mort de Ping qui avait été sa première tentative du genre, Apple tente de renouer avec le réseau social au sein de son service musical. Baptisé "Connect", le réseau social qui doit connecter fans et artistes est décrit comme un "espace où les fans ont un point de vue privilégié sur le travail, le sources d’inspiration et l’univers de leurs musiciens préférés". 

Les artistes pourront y publier des textes en cours d'écriture, présenter des clips, parler à leur communauté, etc. Mais contrairement à Ping qui était fermé sur lui-même, ce qui a été l'une des raisons de son échec, Connect permettra de partager des messages sur Facebook, Twitter ou même par e-mail ou par Messages. 

Tous les artistes présents dans le catalogue ont leur page profil. 

RADIO EDITORIALISÉE 24H/24

Pour accompagner le lancement d'Apple Music, la firme de Cupertino lance Beats 1, une station de radio en ligne qui émettra 24 heures sur 24 depuis des studios à Los Angeles, Londres et New York. Contrairement aux radios créées dynamiquement en fonction des goûts de l'auditeur, tout le monde écoutera la même chose à tous les endroits du globe, en même temps, comme au bon vieux temps des radios FM / AM. 

C'est tout un contenu qui sera éditorialisé, avec y compris des interviews ou des concerts live.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés