Un an après avoir sorti un MacBook Air 13 pouces avec un nouveau design, Apple lance pour la première fois un MacBook Air 15 pouces. À 1 599 euros, il s’agit de l’ordinateur grand format le plus abordable d’Apple, mais pas forcément du meilleur rapport qualité prix pour la plupart des utilisateurs.

Le 15 janvier 2008, Apple annonçait le premier MacBook Air.

15 ans et demi plus tard, alors que les utilisateurs le réclament depuis des années, Apple lance pour la première fois une version grand format de son célèbre ordinateur portable. Oubliez les traditionnels 11,6, 13,3 et 13,6 pouces qui ont fait le succès de la gamme, place désormais à un MacBook Air grand format, avec un écran d’une diagonale de 15,3 pouces. Il s’agit de l’ordinateur Apple « consumer » le plus grand de son histoire, devant l’iBook de 14,1 pouces du début des années 2000 et en omettant volontairement les gammes « Pro » (PowerBook et MacBook Pro), qui ont déjà dépassé les 17 pouces.

À part ça, qui y a-t-il de nouveau avec ce MacBook Air ? Ce n’est pas facile à dire au vu de la grande proximité entre ce modèle de 15,3 pouces et son petit frère de 13,6 pouces sorti l’année dernière, testé et adoré par Numerama. À qui se destine vraiment le nouveau MacBook Air 15″ et a-t-il du sens dans le catalogue d’Apple ? Voici notre test.

15,3 pouces : parfait pour l’écran, moins pour le sac à dos

Quelle est la différence entre le MacBook Air 15″ et le MacBook Air 13″ ? La réponse risque de ne pas vous surprendre : il s’agit de la même chose, en plus grand.

Sans surprise, Apple ne tente pas de réinventer la roue avec son nouvel ordinateur. Les deux gabarits partagent le même design, les mêmes caractéristiques et la même expérience logicielle. Tout le bien que l’on a dit l’année dernière est toujours d’actualité (ce design est somptueux, suffisamment minimaliste pour être moderne, tout en se permettant quelques touches nostalgiques grâce à des courbes arrondies). Tout le mal l’est aussi (le modèle bleu minuit est l’ordinateur le plus salissant que nous avons testé). Le MacBook Air 15″ est une réussite esthétique. Apple fait du Apple.

Le MacBook Air 15 (à gauche) à côté du MacBook Air 13 (à droite). // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Le MacBook Air 15 (à gauche) à côté du MacBook Air 13 (à droite). // Source : Thomas Ancelle / Numerama

Toutefois, pour agrandir l’écran de son MacBook Air, Apple a dû faire plusieurs concessions :

  • Par exemple, comme sur les grands MacBook Pro, le clavier n’occupe plus toute la largeur, puisqu’il est désormais entouré de larges bandes d’aluminium. Ce n’est pas forcément dérangeant, mais cela peut étonner quand on vient d’un petit MacBook.
  • Les 1,51 kg du MacBook Air 15″ en font également un gros bébé, plus proche du MacBook Pro 14″ (1,6 kg) que du MacBook Air 13″ (1,24 kg). C’est un peu dommage, puisqu’un des atouts du MacBook Air a toujours été son ultra portabilité, qui permet de le déplacer d’une pièce à une autre avec deux doigts (qui se souvient de l’enveloppe de la première pub ?). C’est toujours possible avec ce modèle 15 pouces, mais gare à ne pas être bousculé. Le « Air » du MacBook Air a un peu été oublié avec ce nouveau modèle, qui porte son nom plus en guise d’appartenance à la gamme que pour sa légèreté.
Le clavier du MacBook Air 15 Numerama // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Le clavier du MacBook Air de 15 pouces ressemble beaucoup à celui des grands MacBook Pro. On voit d’ailleurs à quel point le bleu est salissant, alors qu’il avait été lavé quelques minutes avant la photo. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

Le poids du MacBook Air 15″ est-il un argument suffisamment important pour émettre des doutes sur la pertinence de son existence ? Après plusieurs jours avec l’ordinateur portable, il nous semble évident que ce grand MacBook Air a de nombreux arguments pour séduire, malgré notre préférence personnelle pour les petits ordinateurs portables.

La grande dalle de 15,3 pouces du nouveau MacBook Air offre un vrai gain de confort, particulièrement lorsque l’on regarde une vidéo en plein écran ou que l’on travaille, tandis que son design plus grand lui confère un look plus professionnel. La dalle LCD d’Apple, que la marque appelle « Liquid Retina », puisqu’elle déteste faire comme tout le monde, est extrêmement nette, colorée, lumineuse et bord à bord (à une encoche près). Difficile de trouver un aussi bel écran chez les concurrents d’Apple, ce qui fait du MacBook Air 15,3″ un ordinateur au fort potentiel. Il se trouve que le marché du PC portable est en nette baisse ces derniers mois, mais que les grands écrans ont la cote. Difficile de ne pas voir en cet ordinateur un moyen pour Apple de s’attaquer aux fans des grands écrans qui n’ont pas envie de dépenser une fortune pour un MacBook Pro 16″ (2 999 euros, contre 1 599 euros ici). À moins que vous ayez un besoin professionnel très spécifique, il est probable que l’écran du 15,3 pouces du MacBook Air soit ce qu’il se fait de mieux pour vous.

Pendant nos quelques jours avec ce grand MacBook Air, il nous est souvent arrivé de le préférer à la petite version, notamment à chaque fois que nous l’avons utilisé sur des longues sessions. En revanche, dans un sac à dos ou juste sous le bras, le petit MacBook Air nous semble bien plus adapté à un usage ultra portable. Chacun ses préférences, mais ce nouveau format 15 pouces a pour mérite d’aller s’adresser à un nouveau marché.

Un ordinateur coincé entre le Air 13 et le Pro 14

Commercialisé à partir de 1 599 euros, le nouveau MacBook Air 15″ représente une proposition inédite dans la gamme d’Apple, entre le MacBook Air de 13,6 pouces et le MacBook Pro de 14,2 pouces. Toutefois, quand on regarde quelques aspects de sa fiche technique, on peut voir qu’Apple a parfaitement encadré sa gamme pour ne pas rendre le Air trop alléchant.

Dans le tableau ci-dessous, nous avons volontairement isolé plusieurs caractéristiques importantes (la puce, la mémoire vive, le stockage embarqué, le poids et la définition de l’écran). Certaines puces M2 sont présentées comme « limitées » parce qu’elles ont moins de cœurs, mais cette différence n’aura quasiment aucun impact pour le grand public :

MacBookPuce / RAM / stockageDéfinition de l’écranPoidsPrix (€)
Air 13,3 M1 / 8 / 2562 560 x 1 6001,29 kg1199 euros
Air 13,6 M2 limité / 8 / 2562 560 x 1 664 1,24 kg1299 

M2 / 16 / 5121879
Air 15,3 M2 / 8 / 2562 880 x 1 8641,51 kg1599

M2 / 8 / 5121829

M2 / 16 / 5122059
Pro 14,2 M2 Pro limité / 16 / 5123 024 x 1 9641,6 kg2399
Pro 16M2 Pro / 16 / 512
3 456 x 2 234
2,15 kg2999

Vous l’avez peut-être remarqué : l’écran de 15,3 pouces du MacBook Air a une plus petite définition que l’écran de 14,2 pouces du MacBook Pro. Cela s’explique par le fait que la grande dalle d’Apple n’est pas la plus fournie en pixels, ce qui fait de l’écran de 14,2 pouces du MacBook Pro une meilleure option pour celles et ceux qui aiment réduire leurs fenêtres pour afficher beaucoup d’applications en même temps. D’ailleurs, à caractéristiques équivalentes (16 Go de RAM et 512 Go de stockage), le MacBook Air 15,3 (2 059 euros) n’a que 340 euros d’écart avec le MacBook Pro 14,2 (2 399 euros), qui se paye le luxe d’avoir une meilleure puce, pour seulement 90 grammes de plus.

Même si le MacBook Air 15″ est une machine suffisamment coriace pour répondre à la plupart des besoins, mieux vaut sans doute se tourner vers le Pro 14″ et perdre 1,1 pouce si l’on a des besoins exigeants (notamment au niveau du stockage, avec en bonus un troisième port USB-C, un HDMI, un port pour les cartes SD et une dalle mini-LED). Si tout ça ne vous intéresse pas et que la chose qui vous tente le plus est la taille de l’écran (pour de la bureautique, du Netflix ou jouer de temps en temps), alors le MacBook Air 15,3 dans sa configuration de base est le meilleur rapport rapport qualité-prix.

Mieux vaut porter le MacBook Air 15" à deux mains, pour éviter de le voir basculer. // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Mieux vaut porter le MacBook Air 15″ à deux mains, pour éviter de le voir basculer. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

Une grosse amélioration pour les haut-parleurs, les performances et l’autonomie ne changent pas

Apple l’admet lui-même : son MacBook Air 15″ est un MacBook Air 13″, en plus grand. Ce n’est pas une mauvaise chose, puisque la puce M2 est incroyablement puissante et permet de réaliser des tâches que l’on pourrait qualifier de professionnelles sans la moindre difficulté, comme du montage en 4K dans Final Cut Pro ou de l’édition de gros projets photo dans Photoshop. L’absence de ventilateurs n’est pas problématique, au vu de l’incroyable optimisation des puces Apple Silicon.

Au niveau de l’autonomie, Apple Silicon fait du Apple Silicon. Comme tous les autres Mac avec une puce « M », on tient sans problème une journée entière sur une seule charge. Généralement, avec l’écran allumé plus de 10 heures par jour, on termine autour des 40 %. C’est similaire à ce que propose le MacBook Air 13,6″.

Il y a un seul élément sur lequel le MacBook Air 15″ se distingue vraiment : la qualité de ses haut-parleurs. On a même du mal à comprendre pourquoi Apple ne met pas plus cet élément en avant. Face aux quatre haut-parleurs du modèle 13 pouces, puissants, mais trop souvent peu précis, les six haut-parleurs du modèle 15 pouces sont forts, plus clairs et dotés de vraies basses. Écouter de la musique ou regarder un film sur haut-parleur est possible sur ce MacBook Air 15″, qui a tendance à impressionner toutes les personnes qui découvrent ses capacités acoustiques pour la première fois. Apple n’est pas loin de l’excellence des haut-parleurs des MacBook Pro.

Apple a placé 6 haut-parleurs dans son nouveau MacBook Air. Le son est plus clair, il y a beaucoup plus de basses et on s'approche du niveau des MacBook Pro. // Source : Thomas Ancelle / Numerama
Apple a placé 6 haut-parleurs dans son nouveau MacBook Air. Le son est plus clair, il y a beaucoup plus de basses et on s’approche du niveau des MacBook Pro. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

En ce qui concerne les rares points négatifs du MacBook Air 13″ M2, personne ne sera surpris de constater qu’ils sont toujours là. Pas de Wi-Fi 6E, dalle LCD qui ne fait pas du noir vraiment noir, présence d’une encoche, webcam qui pourrait être bien meilleure, double chargeur vendu en option pour 20 euros, seulement deux ports USB-C… Il faudra attendre la prochaine génération, avec une puce M3, pour espérer voir ces améliorations pour la famille MacBook Air.

Prix et disponibilité du MacBook Air 15

Le MacBook Air 15 est disponible à partir du 16 juin 2023 à partir de 1 599 €. Une deuxième version est proposée à partir de 1 899 €.

Le verdict

À qui se destine le MacBook Air avec un écran de 15 pouces ? Après quelques jours avec le premier ordinateur portable XXL d’Apple à destination du grand public, voici notre réponse, adaptée à deux profils différents :

  • Vous voulez surtout un grand écran : si vous n’avez pas de besoins techniques particuliers, le MacBook Air 15″ est la nouvelle référence sur le marché des grands ordinateurs portables. Nous vous le recommandons sans le moindre problème, pour travailler ou pour vous divertir. Nous vous conseillons de ne pas opter pour une option payante pour augmenter le stockage ou la mémoire vive. À 1 599 euros, seul le MacBook Air 15″ le moins cher profite d’un excellent rapport qualité-prix.
  • Vous voulez une machine complète, avec un grand écran : en revanche, si 8 Go de RAM et 256 Go ne vous suffisent pas, notre conseil est d’opter pour le MacBook Pro 14″ qui, certes, propose 1,1 pouce de moins, mais dispose de plus de pixels, d’une puce plus puissante, d’un troisième port USB-C, d’un slot SD, d’un port HDMI et d’un écran mini LED. Le MacBook Air 15″ est idéal pour la plupart des utilisateurs, mais son prix le positionne parfois un peu trop à la frontière du MacBook Pro.

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !