Blizzard prépare activement le lancement de la première extension de Diablo 3, Reapers of Souls. Afin de faire de cette sortie une réussite, le studio a donné des conseils pour éviter d'éventuelles files d'attente.

Mieux vaut prévenir que guérir. À trois jours de la sortie officielle de la première extension de Diablo 3, baptisée Reaper of Souls, Blizzard vient de publier un guilde explicatif qui balaie plusieurs thématiques (achat de l’extension, activation de la clé de jeu, heure de lancement…) afin d'accompagner le joueur pas à pas, mais qui le met également en garde à propos des files d'attente.

Le studio américain recommande ainsi "fortement" de se "connecter avant l’heure de sortie afin d’éviter de potentielles files d’attente". Ceux déjà en jeu seront informés de la disponibilité du contenu de l'extension via la diffusion d'un message serveur. En Europe, Reapers of Souls sera débloqué dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 mars, à minuit (heure de Paris).

Et ceux qui n'ont pas pu se connecter assez tôt ?

Blizzard explique que "si le message 'Les serveurs de Diablo sont surchargés' s’affiche lorsque vous jouez lors de la nuit du lancement de l’extension, c’est que vous avez été placé en file d’attente. Une estimation du temps d’attente sera affichée sous ce message". Mais Blizzard est confiant : ses serveurs tiendront le choc. D'ailleurs, il invite le joueur insister, quitte à essayer "plusieurs fois" jusqu'à ce que la connexion s'établisse.

Lors du lancement de Diablo 3, le studio avait mis en place quelques mesures pour gérer l'afflux des joueurs. Il était question de ralentir la phase d'authentification jusqu'à 40 secondes pour éviter de planter les serveurs, ce qui s'apparente de fait à la création d'une file d'attente artificielle. Cependant, des incidents étaient quand même apparus, allant jusqu'à perdurer plusieurs jours après la sortie du jeu.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés