Alors qu'Apple et les autorités chinoises poursuivent leurs investigations pour connaître les raisons du décès d'une jeune femme, tuée en utilisant un iPhone 5 en cours de recharge, la piste d'un chargeur contrefait est évoquée.

Les circonstances ayant conduit au décès par électrocution d'une jeune Chinoise, alors qu'elle répondait à un appel sur son iPhone 5 en cours de recharge, ne sont pas encore définitivement élucidées. Mais selon les informations du South China Morning Post, le matériel vendu par Apple pourrait être hors de cause. La responsabilité serait à chercher du côté du chargeur, qui aurait été fabriqué par une autre firme.

Selon un professionnel des télécommunications interrogé par la télévision centrale de Chine (CCTV), le chargeur pourrait être une contrefaçon. Et, comme toute contrefaçon, son utilisation comporte des risques puisque le respect des normes de sécurité n'est absolument pas garantie. Cela expliquerait alors pourquoi la jeune femme a été mortellement électrocutée.

En tout cas, les enquêtes lancées par Apple et les autorités locales se poursuivent. La piste de la contrefaçon paraît en tout cas crédible au regard de son importance en Chine. En 2011, Apple a ainsi découvert l'existence de 22 faux Apple Store. Plus généralement, Pékin s'efforce de contrer la production illicite de biens manufacturés, en mobilisant une véritable légion d'enquêteurs et en durcissant la loi.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés