Coup de massue sur l’industrie du jeu vidéo, frappée au coeur de son marché historique. Selon une étude de Nikkei Business News, le Japon a enregistré pour la première fois en quatre ans une baisse des ventes dans le secteurs de jeux vidéo d’une année sur l’autre, et elle est spectaculaire. Le marché aurait ainsi chuté de 21,3 % pour la période d’avril à septembre, à environ 1,6 milliard d’euros.

Cette dégringolade s’explique cependant par les ventes record enregistrées au premier semestre fiscal 2007, qui a suivi la sortie des Nintendo Wii et Playstation 3 sur le marché. Un an plus tard, les ventes de consoles de jeux ont chuté de 33,5 %, la PSP de Sony restant toujours en tête avec 1,58 millions d’unités vendues, devant les 1,31 millions de Nintendo DS.

Au niveau des consoles de salon, la Nintendo Wii a été la console la plus vendue sur la période avec 1,11 millions d’unités, suivie par la Playstation 3 (350.000 unités) et la Xbox 360 (140.000 unités).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés