Alors que YouTube règne en maître sur le secteur de la vidéo, Facebook organise son offensive : le réseau social annonce le lancement de Watch, un nouvel espace pour les contenus audiovisuels, du sport aux séries télévisées.

YouTube n’a qu’à bien se tenir ! Facebook a bien l’intention de poursuivre sa montée en puissance dans la vidéo. Mercredi 9 août, le réseau social a levé le voile sur sa dernière initiative, un nouvel espace dédié aux vidéos. Intitulé Watch, il doit permettre au site communautaire américain de centraliser l’ensemble des contenus que ses partenaires produiront.

Cela fait maintenant plusieurs mois que Facebook est en train de donner un coup de collier dans la vidéo, afin de capter le marché publicitaire de ce secteur et ainsi soutenir la croissance du site pour les années à venir (ce n’est pas un hasard si la firme de Menlo Park a introduit en début d’année les publicités dans les vidéos). Les nombreuses annonces en ce sens confirment cette tendance.

Ce printemps, des contrats ont été signés avec Vox Media, BuzzFeed, ATTN ainsi que Group Nine Media pour produire des émissions de 5 à 10 minutes, avec un budget de 10 000 à 35 000 dollars. Facebook reverserait un peu plus de la moitié (55 %) des recettes publicitaires à ses partenaires. Il y aurait aussi des émissions de 20 à 30 minutes, conçues en interne et scénarisées, pour un prix estimé de 250 000 dollars.

Le réseau social s’efforce aussi de développer une offre dans le jeu vidéo compétitif, la retransmission en direct de matchs de sport (la vidéo en direct étant devenue une priorité de Facebook, en témoigne la fonction Live qui a été étendue à toute la communauté) et la fiction : des discussions ont lieu avec Hollywood pour produire des œuvres originales (on parle de 3 millions de dollars par épisode) avec des stars.

« Nous pensons que Watch sera le foyer d’un grand éventail d’émissions, de la TV réalité à la comédie, en passant par le sport diffusé en direct », écrit Facebook dans un article de blog officialisant sa rubrique. « Pour soutenir l’inspiration des créateurs et favoriser l’écosystème, nous avons également financé certains shows qui sont des exemples de séries axées sur la communauté et épisodiques ».

Démarrage limité

Avec deux milliards de comptes recensés sur sa plateforme, Facebook possède un canal idéal pour diffuser du contenu. Jusque-là, il avait été laissé à sa communauté le soin de le réaliser. Le fait que Facebook investisse massivement dans ce secteur en misant sur la création d’émissions exclusives (et même une campagne télévisée pour Live) montre que le site entend reprendre les choses en main.

Dans un premier temps, Watch va être accessible uniquement aux USA auprès d’un nombre « restreint » de membres. Il faudra attendre plusieurs semaines ou mois avant de voir cet espace étendu à d’autres internautes. Aucun calendrier n’est arrêté. De la même façon, Facebook annonce que les pages dédiées aux shows ne seront ouvertes qu’à une poignée de créateurs pour l’instant.

Partager sur les réseaux sociaux