Audi urbansphere est le troisième concept 100 % électrique présenté par le constructeur en quelques mois. Un véhicule spacieux et autonome, qui préfigure la vision d’Audi pour la mobilité du futur dans la catégorie premium.

Un nouveau concept signé Audi sera montré au public dans le cadre du salon automobile de Pékin 2022. Mais il a déjà été présenté par la marque ce mardi 19 avril 2022. Après Audi skysphere concept et Audi grandsphere concept, le constructeur allemand nous invite à découvrir une autre vision de la mobilité du futur, sous la forme de ce concept nommé urbansphere.

Un concept-car qui surprend par son gabarit imposant. Le véhicule doit offrir à ses occupants du confort, de l’espace et une conduite autonome de niveau 4 pour une toute nouvelle expérience de mobilité.

audi_urbansphere_concept
Audi urbansphere concept. // Source : Audi

Et si le luxe de demain, c’était l’espace ?

L’Audi urbansphere concept est un véhicule de 5,51 mètres de long, soit un véhicule plus petit qu’un Tesla Cybertruck, mais aussi grand qu’un Rivian. Pour les Européens, cela correspond à des vans et utilitaires longs que l’on peut croiser dans nos rues. La plus grande des berlines Audi de la gamme actuelle, l’Audi A8, mesure 5,17 mètres, soit plus de 30 centimètres de moins que ce concept. Une taille qui semble paradoxale pour un véhicule à vocation urbaine.

audi_urbansphere_concept2
Audi urbansphere concept. // Source : Audi

Le véhicule profite d’un empâtement de 3,4 mètres pour faire bénéficier à ses occupants d’un vrai cocon de vie et de détente. Ces dimensions XXL offrent un intérieur très spacieux, d’autant plus que le constructeur n’y présente que 4 places. Plus proche d’un salon lounge roulant, le concept mise sur la conduite autonome de niveau 4, pour faire la différence.

Une nouvelle approche de la mobilité centrée sur l’utilisateur

Le futur, selon Audi, semble reléguer ici au second plan ce qui faisait la force de la marque : ses motorisations et son comportement routier dynamique. À la place, le constructeur fait la part belle à l’habitacle, qui devient le coeur du design et de la technologie embarquée.

audi_urbansphere_concept3
Intérieur de l’Audi urbansphere concept. // Source : Audi

L’urbansphere concept apporte tout un environnement technologique et connecté, qui devrait s’inviter progressivement dans les modèles de série dès 2025. En plus de plusieurs écrans individuels, ce concept-car est équipé un écran transparent OLED grand format, qui pivote depuis le toit, pour que les passagers des sièges arrière puissent profiter d’un film comme d’une visioconférence sur un grand affichage. Ici, ce n’est plus la place du conducteur qui est privilégiée, mais celles des passagers du véhicule à la façon des limousines avec chauffeur. À la différence que dans ce concept, la conduite autonome remplacera à terme le chauffeur professionnel.

Des performances haut de gamme

Pour revenir à des éléments plus concrets, ce concept repose sur la plateforme PPE (Premium Platform Electric ) du groupe, celle des modèles haut de gamme (comme Audi e-tron GT et future A6 électrique). Il est équipé de deux moteurs offrant une puissance combinée de 295 kW et 690 Nm de couple. Le tout est couplé à une batterie de 120 kWh.

La plateforme PPE fonctionne en 800 V, ce qui permet au concept d’afficher des vitesses de recharge allant jusqu’à 270 kW. Soit de 5 % à 80 % de recharge en moins de 25 minutes sur des bornes ultra-rapides. Le concept doit offrir jusqu’à 750 km d’autonomie.

audi_urbansphere_concept4
Audi urbansphere concept. // Source : Audi

Le modèle ne vise donc pas vraiment l’efficience ou la sobriété. Le fait de miser sur des matériaux recyclables ne compensera pas le côté démesuré du véhicule. C’est un point que l’on pourrait reprocher au concept, qui s’annonce pourtant comme une vision haut de gamme de la mobilité urbaine du futur.

Audi annonce déjà un quatrième concept « sphère » à venir prochainement. On s’interroge sur ce que la marque peut encore nous réserver comme surprise sur sa vision de la mobilité de demain.