Tesla a déposé la marque CYBERBACKPACK. Dans le même temps, un site internet qui utilisait ce nom pour vendre un sac à dos à l’esthétique proche du Cybertruck a été mis hors ligne.

Et si Tesla commercialisait un jour un sac à dos qui emprunte l’esthétique de son Cybertruck ? Le site Electrek, spécialisé dans la mobilité électrique, a repéré un dépôt de marque qui pourrait bien donner de l’espoir aux fans d’Elon Musk et des produits Tesla. L’entreprise a déposé, début avril 2022, la marque CYBERBACKPACK, ce qui signifie littéralement « sac à dos cyber ».

Le Cybertruck est devenu une sorte de serpent de mer dans l’univers Tesla : présenté en novembre 2019, le pickup électrique au look improbable était censé sortir en 2021, puis en 2022, puis en 2023. Les clients fidèles de l’entreprise américaine n’ont eu que le mini-Cyberquad à se mettre sous la dent : une version pour enfant d’un quad, montré également pour la première fois en 2019, qui n’a toujours pas été commercialisé depuis.

backpack-shell-2048x891_1420x
Le look du cyberbackpack commercialisé par un fan // Source : cyberpackback.com

Un Cyberbackpack existait déjà

Pour faire encore un peu plus patienter ses fans, Tesla va-t-il pencher sur un nouveau produit dérivé ? Après le mini-short, le sifflet et la bière, il ne serait pas impossible que le fabricant se lance dans une nouvelle production insolite.

Le nom CyberBackpack n’est toutefois pas inconnu : comme l’a justement relevé Electrek, le terme a été inventé récemment un TikTokeur du nom de Riz. Dans une vidéo publiée en mars 2022, il présente une sorte de sac à dos hybride qui reprend le style du Cybertruck, qu’il aurait designé lui-même. On y trouve notamment un port USB sur le côté et un cadenas pour le garder fermé.

Sur le site cyberbackpack.com, il le mettait en vente pour 199 dollars. « Le rêve de Riz est que le Cyberbackpack finisse listé sur le site officiel de Tesla comme produit dérivé », était-il écrit. Manque de pot, depuis que Tesla a déposé la marque CYBERBACKPACK, le site est désormais hors ligne.

Riz se présentait lui-même comme un fan de Tesla, en attente de son Cybertruck. Peut-être Tesla a-t-il trouvé un accord avec son aficionado, ou peut-être l’entreprise n’a-t-elle pas apprécié l’utilisation d’une marque trop proche de la sienne. En tout cas, la firme est désormais propriétaire du terme CYBERBACKPACK, et pourra en faire ce qu’elle souhaite.