Contrairement à l'objectif initial, le Cybertruck de Tesla ne sortira pas en 2021. Tesla a officiellement repoussé le début de la production en 2022.

On ne verra pas de Cybertruck sur les routes en 2021. Comme expliqué par Electrek dans un article publié le 7 août, Tesla a officiellement repoussé le début de la production du pickup 100 % électrique. Particulièrement attendu par les automobilistes américains, le véhicule ne sera pas disponible avant, au mieux, 2022. La page de réservation affiche désormais la mention « Vous pourrez finaliser votre configuration à l’approche de la mise en production en 2022 » pour toutes les versions.

Tesla est habitué à repousser ses produits et, ces dernières années, il n’y a que l’exception Model Y pour confirmer la règle (il a été lancé un peu avant aux États-Unis). Annoncé en 2019, le Cybertruck devait voir ses premières livraisons démarrer fin 2021. Mais entre les promesses un peu optimistes du constructeur et la crise économique liée à la pandémie de coronavirus, cet objectif n’était pas réalisable. Le pickup rejoint deux autres véhicules de Tesla attendus de longue date : le Roadster et le Semi, officialisés en… 2017.

Tesla Cybertruck // Source : Tesla

La course au pickup 100 % électrique

Certains avaient encore un maigre espoir de voir le Cybertruck arriver d’ici le 1er janvier 2022. Dans le dernier bilan financier, Tesla soulignait : «  Nous faisons des progrès sur l’industrialisation du Cybertruck, qui sera assemblé à Austin aux côtés du Model Y. » Cette petite phrase donnait une pointe d’optimisme, sans être trop affirmative. Le constructeur américain a cependant dû revoir son planning, sachant qu’il se prépare à lancer le Model Y en Europe et qu’il vient tout juste de rafraîchir la Model S et le Model X. 

Ce petit retard du Cybertruck risque de décevoir les milliers de titulaires d’une réservation. Les chiffres ont vite montré un engouement pour le pickup au design atypique, doté de technologies de pointe. Il a rapidement franchi le cap des 500 000 précommandes (avec acompte remboursable) et, selon cet outil de suivi non officiel, celui du million serait prochainement atteint.

Il y a en tout cas une course qui se profile entre les constructeurs américains : lequel commercialisera un pickup 100 % électrique en premier ? Le pionnier pourrait avoir un avantage certain : chaque année, la catégorie réalise les meilleures ventes outre-Atlantique. Selon toute vraisemblance, c’est Rivian qui tiendrait la corde avec son R1T.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo