Le Cyberwhistle est le nouveau produit dérivé inutile commercialisé par Tesla. Elon Musk le sait, et s’en amuse. Il peut se le permettre, vu que ses fans se ruent sur n’importe quel objet qu’il met en vente, aussi futile soit-il.

« Ne gâchez pas votre argent avec cette stupide chiffonnette Apple, achetez plutôt notre sifflet ! » C’est un tweet qu’Elon Musk a publié le 1er décembre 2020, accompagné d’un lien vers la boutique en ligne de Tesla, le fabricant spécialisé dans les voitures électriques.

On y trouve un sifflet (oui, un sifflet) à l’image du Cybertruck, le pickup électrique présenté il y a 3 ans par Tesla, mais toujours pas commercialisé par la marque (les gros volumes de production ne sont espérés que pour 2023).

Sur la fiche produit du fameux sifflet, on peut lire : « Inspiré du Cybertruck, le Cyberwhistle en édition limitée est un objet de collection haut de gamme, fabriqué en acier inoxydable (de qualité médicale) avec une finition appliquée » puis un étrange ajout : « Le sifflet comprend une fonctionnalité de fixation intégrée, pour plus de polyvalence. »

cyberwhistle

Le Cyberwhistle était évidemment en rupture de stock très rapidement

Source : Le shop de Tesla

Après le tweet du milliardaire, il a rapidement été affiché « en rupture de stock », mais certains internautes ont confirmé sur Twitter avoir réussi à en obtenir un — ce qui prouve que l’objet existe bien et qu’il ne s’agit pas juste d’un exercice de haut vol de « troll ». Montrant aussi, au passage, que les fans d’Elon Musk ont toujours de l’argent à dilapider lorsqu’il s’agit de rire entre riches.

La chiffonnette d’Apple versus le mini-short de Tesla

Elon Musk n’est pas dupe : il fait preuve de second degré en tournant en ridicule la chiffonnette d’Apple alors qu’il est lui-même un habitué des produits dérivés inutiles. Ce n’est pas la première fois, et cela ne sera probablement malheureusement pas la dernière, que Tesla lance des produits dérivés ridicules pour renforcer son image d’entreprise « cool » et différente : on a vu passer un mini-short S3XY, une planche de surf, de la tequila et bientôt une future bière Tesla. Et ça marche : les fans achètent, soit par goût de la « blague », soit en espérant pouvoir revendre plus cher le produit s’il devient collector.

Musk s’était déjà moqué de la chiffonnette d’Apple en octobre 2021, quatre jour après que la multinationale de Tim Cook avait présenté ce bout de tissu vendu bien trop cher pour ce qu’il est (19 dollars outre Atlantique, 25 euros en France), mais floqué d’un logo Apple. Évidemment, ça fait cher la pomme. Et pourtant, le produit s’est également arraché : s’il n’est pas en rupture de stock, il faut désormais attendre 6 à 8 semaines pour l’obtenir. En attendant, vous pouvez aussi utiliser n’importe quelle autre chiffonnette à 2 euros pour nettoyer votre écran d’ordinateur.