Tesla aurait reçu un nombre très important de précommandes pour son pickup électrique au look futuriste, selon le cabinet d'études Wedbush Securities.

Le Cybertruck n’est pas encore commercialisé qu’il a déjà beaucoup de succès. Selon Dan Ives, un analyste de la firme Wedbush, Tesla aurait déjà reçu 650 000 précommandes pour le pickup électrique au look futuriste, qui n’entrera pourtant en production qu’à la mi-2021. Cette information date du 23 juin 2020.

Des milliards de dollars de chiffre d’affaires potentiel

Huit mois plus tôt, le Cybertruck avait été précommandé 250 000 fois seulement un semaine après sa présentation, ce qui est déjà important, mais loin des données obtenues aujourd’hui. À 40 000 dollars l’engin (dans sa configuration la plus basique), cela représenterait donc au minimum 26 milliards de dollars de recettes potentielles. Évidemment, toutes les précommandes ne seront pas honorées : pour avoir accès à cette « réservation », il faut uniquement payer 100 dollars, ce qui est bien plus accessible pour le commun des mortels.

Tesla Cybertruck // Source : Tesla

Ce dépôt de 100 dollars permet toutefois à Tesla d’empocher 65 millions de dollars pour continuer de développer son pickup. Le véhicule électrique, que l’on sait très massif, n’avait pourtant pas toutes les chances de son côté, lorsque l’on se souvient du fiasco qu’était la conférence de présentation le 22 novembre dernier. Elon Musk, PDG de Tesla, a lui-même confié à postériori qu’il était « abasourdi » lorsque son ingénieur en chef a lancé une boule de pétanque sur une des vitres du véhicules, qui n’a pas supporté le choc, puis a enchaîné avec une autre vitre, qui s’est aussi brisée.

Le Cybertruck a pourtant séduit les foules, au-delà des couacs de novembre dernier, et le véhicule attire toujours énormément de convoitises et d’attention. Il sera disponible en trois versions différentes, en fonction de l’autonomie (de 400 km à 800 km maximum pour la version la plus chère).

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux