Porsche lance la promotion de sa Taycan, à quelques semaines de la grande révélation.

La présentation de la Porsche Taycan se rapproche et la communication s’accélère. Dans un communiqué de presse publié le 1er juillet 2019, le constructeur allemand annonce qu’il est en train de faire vivre un petit tour du monde au prototype final — mais toujours camouflé — de son bolide 100 % électrique. La Taycan passera par trois circuits, à commencer par le Porsche Experience Center de Shanghai.

La voiture fera ensuite étape au Festival de Vitesse de Goodwood (4-7 juillet), en Angleterre, avant de terminer sa très courte tournée à New York, où se tiendra une course de Formule E les 13 et 14 juillet prochains. Porsche a fait appel à des pilotes professionnels pour conduire son futur produit : Li Chao, Mark Webber et Neel Jani. Le deuxième cité, ex-pilote de Formule 1, s’était montré plutôt élogieux avec la Mission E — prototype dont s’inspire la Taycan.

Porsche Taycan à Shanghai // Source : Porsche

Communiquer sur le caractère sportif de la Taycan

Pour Porsche, cette opération promotionnelle est un moyen de rappeler que sa Taycan sera une sportive. Ainsi, sa voiture avalera le 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes — une performance qui la rapproche des Model S Performance et Model 3 Performance de Tesla. Dotée d’une puissance équivalente à 600 chevaux, la Taycan pourra grimper à 250 km/h sans sourciller.

Li Chao, engagé dans le championnat Porsche Carrera Cup Asia, est déjà fan : « Avec son caractère sportif sans compromis et son confort très surprenant, le châssis de la Taycan s’avère polyvalent et combine avec succès la précision requise par les voitures sportives et le confort sur de longues distances d’une berline. » Son retour, bien que nécessairement orienté, appuie les qualités vantées par Porsche, pour qui la Taycan possède des proportions uniques. D’ici à sa présentation en septembre, le véhicule aura emmagasiné environ six millions de kilomètres — concluant un programme de tests long et exigeant

Porsche Taycan à Shanghai // Source : Porsche
Porsche Taycan à Shanghai // Source : Porsche

Article publié initialement le 1 juillet 2019

Partager sur les réseaux sociaux