Face à la pression des autorités locales questionnant l'impact environnemental du projet, la Boring Company a annulé la construction d'un tunnel sous une voie rapide. Elon Musk a estimé que ce tunnel de test était inutile.

Elon Musk ne pourra pas construire des tunnels anti-bouchon partout. Du moins, pas les multiplier sous la voie rapide 405 qui longe la partie Westside de Los Angeles. Le projet, annoncé en 2017, a finalement été annulé par la Boring Company a-t-on appris chez NBC News le 28 novembre 2018.

La décision a été prise après que des communautés locales ont exprimé de sérieuses inquiétudes quant à l’impact environnemental de la construction. Alors qu’elles avaient saisi la justice, un accord à l’amiable a été trouvé entre les différentes parties.

Le premier tunnel de la Boring Company est creusé. // Source : The Boring Company (photo recadrée)

La Boring Company vise toujours le stade des Dodgers

C’est un véritable coup d’arrêt pour ce deuxième tunnel de test de la Boring Company, qui a annoncé avoir fini de creuser son premier tunnel il y a quelques jours. Toutefois, il ne constitue pas la fin des ambitions pour autant. Un porte-parole de la startup a effectivement affirmé : « La Boring Company ne cherche plus à développer un tunnel de test sous Sepulveda mais va plutôt essayer de construire un tunnel opérationnel vers le stade des Dodgers [équipe de baseball] ». Ce deuxième tunnel de test, après le projet Hawthorne, a été aussi jugé inutile par Elon Musk sur Twitter. Le premier tunnel sous la Interstate 405 doit être inauguré le 10 décembre.

Baptisé le Dugout Loop High Speed, le projet de transport côté Dodgers, qui permettrait de réduire les bouchons (à très long terme), relierait la ligne rouge du métro et le stade des Dodgers en à peu près 4 minutes grâce à des plateformes autonomes électriques ultra-rapides. Si tout va bien, l’inauguration pourrait avoir lieu en 2020.

Partager sur les réseaux sociaux