Le Tesla Model Y est disponible en version propulsion dès 42 990 €, soit 37 990 € une fois le bonus déduit (de 5 000 € encore à l’heure actuelle). La bonne affaire.

Tesla vient de repositionner le tarif du Model Y sur son configurateur français, ce 17 janvier 2024, et cela ne va certainement pas plaire à ses concurrents européens. Le modèle électrique le plus vendu en Europe et en France vient de mettre un nouveau coup de rabot de 3 000 € à 4 000 € à ses tarifs en ligne.

Le Tesla Model Y s’aligne par la même occasion sur le prix de départ de la Tesla Model 3. Seul le Tesla Model Y, produit en Allemagne, peut bénéficier du bonus écologique – de  5 000 €, mais prochainement abaissé à 4 000 € –, là où la Model 3 en est privée à cause de sa production chinoise.

Nouveau prix d’entrée de gamme : 42 990 € avant bonus

La version propulsion d’entrée de gamme n’est pas la seule à voir son prix baisser de plusieurs milliers d’euros. C’est l’ensemble des versions du Model Y qui bénéficient d’une réduction :

ModèleNouveau prix au 17/01Ancien prixBaisse constatée
Model Y Propulsion42 990 €45 990 €– 3 000 €
Model Y Grande Autonomie49 990 €52 990 €– 3 000 €
Model Y Performance55 990 €59 990 €– 4 000 €

Avec le bonus déduit sur la version Propulsion, le Model Y est même accessible dès 37 990 €. Une offre particulièrement alléchante qui n’est valable que tant que le bonus écologique est maintenu à 5 000 €, ce qui pourrait rapidement changer. Cependant, même à 38 990 €, le Model Y reste l’un des meilleurs rapport/qualité prix en attendant les nouveautés 2024 des constructeurs européens.

Nouveaux tarifs du Tesla Model Y  // Source : capture du site Tesla
Nouveaux tarifs du Tesla Model Y // Source : capture du site Tesla

C’est finalement loupé pour le Peugeot e-3008 moins cher que le Tesla Model Y

Il y a quelques jours, Numerama publiait un article sur le tarif du nouveau Peugeot e-3008 qui indiquait que la marque française avait réussi à positionner son prix en dessous du leader du marché. On doit désormais revoir notre copie. Le modèle de Peugeot sera finalement plus cher que le Tesla — 2 000 € en plus. C’était bien tenté, mais c’est finalement loupé !

À ce tarif de 42 990 €, cela fait du Model Y un concurrent redoutable, y compris pour le nouveau Renault Scénic qui espérait bien tirer son épingle du jeu avec un tarif inférieur à 40 000 € (avant bonus). Le Scénic e-tech reste plus abordable, et bénéficie du bonus également, mais l’écart plus faible pourrait faire hésiter les clients. Renault peut-il faire un petit effort supplémentaire sur le prix du Scénic pour creuser de nouveau un gap ? Rien n’est moins sûr.

Livraison Tesla en cours // Source : Tesla
Livraison Tesla Model Y en cours // Source : Tesla

Il est possible d’imaginer que c’est du côté de Volkswagen et de son ID.4 que la pilule va être la plus dure à avaler. Alors que la marque a fait un gros effort pour repositionner ses tarifs pour gagner en compétitivité, la baisse des prix du Model Y de Tesla doit apparaître comme une bien mauvaise nouvelle.

BYD, qui a décidé de baisser le tarif de son ATTO3, semble avoir vu le coup venir. Initialement, la marque chinoise a davantage cherché à compenser la fin du bonus pour son modèle. En repositionnant son SUV ATTO3 à 37 990 €, au lieu de 43 690 €, BYD évite de peu la gifle infligée par Tesla.

Ce début 2024 est particulièrement animé sur le sujet des tarifs des voitures électriques. Pour une fois, c’est une bonne nouvelle pour les clients intéressés. Et pour suivre ces tendances, abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire Watt Else :


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !