Une marque chinoise qui arrive à battre une marque allemande sur son terrain de jeu est assez rare. La MG4 est décidément un modèle de conquête redoutable pour MG. Elle met de sacrés bâtons dans les roues des constructeurs locaux de voitures électriques.

MG4 et Volkswagen ID.3 sont restées au coude à coude pendant plusieurs mois en Europe. Sauf que d’après les données d’immatriculation de Jato du 30 novembre, la MG4 a fini par emporter le duel au mois d’octobre. La tendance n’est probablement pas prête de s’inverser avec les fermetures de l’usine produisant la Volkswagen ID.3, ainsi que sa cousine la Cupra Born.

Le léger restylage de la Volkswagen ID.3 en milieu d’année n’aura pas suffi à relancer le modèle, dont les ventes s’essoufflent face à une concurrence de plus en plus développée.

Un match encore serré en Europe

Avec les statistiques du mois de septembre, il était possible d’observer que la MG4 avait déjà considérablement réduit l’écart avec la berline compacte de Volkswagen. Le modèle chinois n’était plus qu’à quelques exemplaires pour dépasser l’ID.3. C’est désormais chose faite dans les données du marché automobile du mois d’octobre 2023 :

ModèleCumul immatriculation en septembre 2023Cumul immatriculation en octobre 2023Véhicules immatriculés en octobre
MG450 27756 669+ 6 326
Volkswagen ID.350 59154 487+ 3 891
source : Jato

La Volkswagen ID.3 est restée bien au-dessus de la MG4 jusqu’au mois de mai, où le modèle chinois a atteint son rythme de croisière et dépassé l’Allemande. Le renouvellement de l’ID.3, pour intégrer un léger lifting extérieur, mais surtout plusieurs changements à l’intérieur, ne semble pas avoir vraiment convaincu les acheteurs pour le moment. L’ID.3 a eu un sursaut dans les statistiques européennes au mois d’aout. Plus que le renouveau du modèle, c’est probablement le changement des subventions allemandes prévu pour le mois de septembre qui a provoqué un petit boost sur les livraisons.

Volkswagen ID.3 2023 // Source : Volkswagen
Volkswagen ID.3 2023 // Source : Volkswagen

Dire qu’il y a un an, la MG4 n’apparaissait même pas dans les 20 modèles de voitures électriques les plus vendues en Europe. Quelle progression, alors qu’en octobre la MG4 s’est placée en 4ᵉ place derrière les deux Tesla (Model Y et Model 3) et l’Enyaq de Skoda. La Volkswagen ID.3 a pointé seulement à la 13ᵉ place au mois d’octobre, derrière même la Cupra Born. Seule consolation pour Volkswagen, la marque fait quand même mieux que la Renault Mégane e-tech qui peine aussi à trouver son public en Europe.

Un écart énorme en France entre les deux modèles

Si l’écart n’est que de quelques centaines d’exemplaires entre les deux modèles au niveau européen (28 pays), en France la différence est beaucoup plus tranchée.

La MG4 se classe ainsi 6ᵉ place du classement des voitures électriques pour le cumul de janvier à novembre 2023. Le modèle s’est écoulé à 15 934 exemplaires, et le mois de décembre devrait encore creuser l’écart. De son côté, l’ID.3 n’apparait qu’à la 13ᵉ place avec seulement 4 324 voitures immatriculées depuis le début de l’année.

MG4 campagne de publicité // Source : MG
MG4 à Paris // Source : MG

Les changements des règles d’attribution du bonus 2024 pourraient de nouveau réduire la différence entre les deux modèles en France. Cela reste quand même à vérifier, car avec son positionnement tarifaire unique, MG pourrait continuer à venir perturber les ventes des constructeurs historiques européens, même privé d’aides de l’état.

Volkswagen dans une situation compliquée face à la baisse de la demande

Il ne faut pas oublier que la Volkswagen ID.3 a tout de même cumulé une avance de quelques années sur MG4. Le modèle allemand a déjà été immatriculé à plus de 180 000 exemplaires en Europe entre 2020 et 2022. C’est aussi ce qui peut expliquer que la chinoise profite de l’attrait de la nouveauté, alors que l’ID.3 patine un peu après trois années de commercialisation. Volkswagen pâti quand même du positionnement tarifaire de son ID.3 face à la concurrence.

Il est hélas un peu tôt dans le cycle de vie du véhicule pour que la demande chute. Ce ralentissement reste malgré tout une mauvaise nouvelle pour Volkswagen, qui a énormément misé sur sa gamme électrique ID, et doit prendre des mesures assez drastiques de fermeture de la production au niveau des usines dédiées aux voitures électriques.

L’ID.4 est désormais le modèle électrique le plus vendu du groupe allemand avec 71 318 exemplaires écoulés sur l’année 2023, devant le Skoda Enyaq, l’Audi Q4 e-tron et l’ID.3.

Notre newsletter Watt Else vous propose chaque jeudi une immersion complète dans l’univers très animé des voitures électriques. Abonnez-vous maintenant pour ne pas manquer nos prochaines éditions un peu salées sur l’actu du moment.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.