Nouvel usage pour les automobilistes, la recharge du véhicule électrique est une étape primordiale à maîtriser. Entre les différents types de bornes et de prises, la recharge à domicile, les règles de bonne conduite sur le réseau public, les cartes et les abonnements, il y a un tas de choses à savoir. Pourtant, ce n’est pas si compliqué.

L’accélération du marché de l’électrique a des conséquences sur les besoins en infrastructures de recharge. En 2023, la France est plutôt bien dotée en la matière. D’ici à 2025, tous les pays membres de l’Union européenne devront installer des bornes de recharge rapide tous les 60 kilomètres. De quoi faciliter le quotidien des propriétaires de véhicules électriques. Voici quelques règles à connaître pour une expérience de charge optimale.

Recharge sur le réseau public : les différents types de bornes et de prises

La recharge sur une borne publique est une étape importante pour les propriétaires de véhicules électriques. En déplacement ou si la recharge à domicile n’est pas possible, il faut pouvoir se charger sur les bornes publiques. Généralement présentes dans les centres-villes, sur les parkings des centres commerciaux ou sur les aires d’autoroute, les stations de recharge sont de plus en plus nombreuses.

On dénombrait 101 681 au 30 juin 2023 selon le baromètre réalisé par l’Avere-France et le Ministère de la Transition énergétique. Pour assurer une expérience de recharge efficace et sécurisée, il convient de suivre quelques bonnes pratiques. Pour commencer, il faut choisir la borne qui correspond à son besoin. Il existe effectivement différents types de bornes, avec des vitesses de recharge variables.

En France, on trouve cinq types de bornes :

  • les bornes normales : avec une puissance entre 3 et 6 kW
  • les bornes semi-accélérées : une puissance délivrée entre 7 et 15 kW
  • les bornes accélérées : une puissance délivrée entre 16 et 30 kW
  • les bornes rapides : une puissance délivrée entre 30 et 100 kW
  • les bornes ultra-rapides (ou superchargeurs) : entre 100 et 350 kW

Le prix varie en fonction de la borne que vous choisissez. Il est nécessaire de se renseigner sur la compatibilité entre votre véhicule et la borne publique avant de se brancher.

Les types de connecteurs

Il existe également différents types de connecteurs. En 2023, la guerre des prises est terminée. La Commission européenne a désigné deux standards sur le territoire européen : la prise de Type 2 pour la recharge en courant alternatif (AC) sur les bornes normales, semi-accélérées et accélérées et le Combo CCS pour la recharge rapide en courant continu (DC) sur les bornes rapides et ultra-rapides.

Une station de recharge Fastned qui est déserte // Source : Bob JOUY pour Numerama
Une station de recharge Fastned qui est déserte // Source : Bob Jouy pour Numerama

Aux États-Unis, le connecteur NACS (North American Charging Standard) de Tesla gagne toutefois du terrain. Ford, General Motors, Hyundai, Volvo, Mercedes ou encore Nissan ont décidé de se plier au standard imposé par l’entreprise d’Elon Musk. Une nouvelle norme pour les constructeurs présents sur le marché nord-américain. Peut-être aussi à l’international dans un futur proche, sait-on jamais. En adoptant le port de charge NACS, les marques permettent à leurs véhicules d’accéder au réseau de 12 000 Superchargeurs de Tesla aux États-Unis, au Canada et au Mexique.

Les bonnes pratiques sur les bornes de recharge publiques

Les badges et cartes de recharge sont des accessoires indispensables quand on passe à l’électrique. Ils permettent d’accéder aux bornes publiques quand la carte bancaire n’est pas acceptée. Certains opérateurs proposent également de souscrire à un abonnement pour accéder à leurs services ou à des tarifs avantageux. Il est possible de s’inscrire en ligne ou depuis les applications mobiles dédiées. Au-delà des tarifs avantageux, les abonnements permettent la réservation de bornes ou le suivi de votre consommation. Très pratique.

Station Ionity  // Source : Ionity
Station Ionity // Source : Ionity

La planification est un point essentiel. La recharge sur une borne publique peut parfois nécessiter un peu d’attente, surtout aux heures de pointe ou dans les zones très fréquentées. Pour éviter les désagréments, il est conseillé de planifier à l’avance vos séances de recharge. Pour cela, il est possible d’anticiper et de choisir une borne de recharge publique en fonction de sa disponibilité. Une application comme Chargemap permet par exemple de s’en assurer en temps réel.

Il y a aussi quelques règles d’utilisation importantes à connaître pour utiliser les stations publiques. Chaque borne peut avoir des règles spécifiques d’utilisation, telles que la durée maximale de stationnement autorisée, les frais de stationnement supplémentaires après la recharge, ou encore l’obligation de débrancher votre véhicule une fois la recharge terminée pour libérer la borne. Assurez-vous de bien respecter ces règles pour éviter de bloquer la borne inutilement ou de vous exposer à des frais supplémentaires. En règle générale, par courtoisie, évitez de rester branché quand vous avez rechargé votre batterie à 100 % ou que vous avez atteint le niveau suffisant pour repartir.

Recharge à domicile : quelle solution choisir ?

La recharge à domicile est l’une des méthodes les plus pratiques et courantes pour les propriétaires de véhicules électriques. Elle permet de recharger un véhicule pendant la nuit et évite notamment de se déplacer sur une borne publique. Il existe plusieurs chargeurs pour se charger à domicile. Prise domestique, prise renforcée Green’Up, borne de chargement, Wallbox, etc. Il est important d’opter pour un chargeur adapté à votre véhicule électrique et compatible avec la puissance de votre installation électrique. 

Prise Green'Up. // Source : Capture d'écran YouTube Mac4Ever
Prise Green’Up. // Source : Capture d’écran YouTube Mac4Ever

En chargeant votre véhicule électrique à la maison, vous pouvez aussi profiter de tarifs avantageux pendant les heures creuses. Renseignez-vous sur ces tarifs et programmez votre charge pour profiter de ces périodes où l’électricité est moins chère. Certaines voitures électriques sont équipées de fonctionnalités qui vous permettent de planifier la recharge en fonction des heures creuses automatiquement. Certaines voitures électriques sont aussi équipées de systèmes de gestion de recharge qui permettent de planifier et de surveiller la recharge de votre véhicule à distance. 

Autre point à prendre en compte : surveiller le niveau de la batterie. Avant de commencer une session de recharge à domicile, il faut vérifier l’état de charge de la batterie. Recharger inutilement peut entraîner une usure prématurée de la batterie. Si votre batterie n’est pas très déchargée, il peut être judicieux de reporter la recharge ou de la planifier pour une heure plus propice : reportez-vous en tout cas aux conseils de votre constructeur sur les seuils de charge à respecter (différents pour un usage quotidien ou un long trajet, selon les technologies de batterie). Bref, la recharge à domicile offre une flexibilité certaine, utile pour avoir toujours une batterie suffisamment chargée et partir sereinement à chaque trajet.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !