Mini prépare activement sa deuxième génération de la Mini électrique. Cette nouvelle version sera disponible avec deux batteries différentes de 40 et 54 kWh. Un vrai plus pour ce modèle dont le manque d’autonomie était le principal défaut.

Quelques informations se confirment pour les prochaines motorisations et batteries associées à la nouvelle génération de la Mini électrique. Prévu pour fin 2023 en France, le modèle sera proposé avec deux capacités de batteries (40 et 54 kWh) et deux motorisations (184 et 218 ch) selon un article publié le 7 mars par le site anglais Autocar.co.uk. Une manière pour Mini de faire table rase d’une des principales critiques de la précédente génération : une autonomie trop faible.

La Mini Cooper SE, ou Mini Hatch pour les autres pays, ne sera bientôt plus la seule référence électrique de la marque. Mini Countryman et Mini Aceman devraient bientôt compléter la collection des modèles 100 % électrique, en proposant d’autres univers et d’autres motorisations.

La Mini électrique pourra rouler plus

L’actuelle Mini Cooper SE remporte un succès commercial indéniable. En 2022, elle était la 11ème voiture électrique la plus vendue en France, avec 5 809 immatriculations. Pourtant, le modèle a deux principaux défauts : une autonomie un peu trop limitée et un tarif particulièrement premium. La nouvelle version de la Mini va pouvoir gommer ce premier défaut. Quant au second, il faudra probablement attendre un peu pour connaître le positionnement tarifaire, qui sera peut-être plus élevé que les 37 400 € actuels.

Mini Cooper SE en test hivernaux // Source : Mini
Mini Cooper SE en test hivernaux // Source : Mini

L’avantage de cette nouvelle génération est que la Mini Cooper SE proposera deux choix : 

  • Batterie de 40 kWh avec le moteur de 184 ch ;
  • Batterie de 54 kWh avec un nouveau moteur de 218 ch.

Le modèle actuel propose une configuration unique, avec une batterie de 32,6 kWh et le moteur de 184 ch. La version entrée de gamme conservera le même moteur, mais avec une batterie sensiblement plus grande. La seconde version sera équipée d’un nouveau moteur. Les deux versions resteront des véhicules à deux roues motrices.

Sur l’autonomie exacte, Autocar.co.uk évoque 385 kilomètres d’autonomie minimum, contre 231 kilomètres pour le modèle vendu aujourd’hui par Mini. Cette information demande à être confirmée.

La taille est identique mais le style change

La Mini électrique va conserver la même longueur de 3,8 m. Par contre, plusieurs éléments de design seront revus avec cette nouvelle mouture. De plus grandes roues, de nouveaux feux diurnes et un empattement plus long, qui offrira plus d’espace à bord, sont au programme.

En version électrique, le modèle ne sera disponible que dans sa version 3 portes. Pour les versions 5 portes et le cabriolet, il faudra se tourner vers la version à motorisation essence. A moins d’opter pour la version Cabriolet en édition limitée à 999 exemplaires et à plus de 60 000 €.

Mini Cooper SE cabriolet en 999 exemplaires // Source : Mini
Mini Cooper SE cabriolet en 999 exemplaires // Source : Mini

Une version sportive JCW en 2025 ?

Lors d’une interview de Stefanie Wurst, la directrice de Mini, le site Autocar a eu confirmation qu’une version sportive John Cooper Works (JCW) devrait voir le jour mi-2025. Elle reposerait sur la batterie de 54 kWh, mais avec une puissance plus importante, autour de 250 ch. En ligne de mire de cette sportive : l’Abarth 500e, qui va occuper seule le terrain en attendant l’arrivée de cette Mini sportive.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !