D’ici à 2025, 5 nouveaux modèles électriques vont arriver dans la gamme électrique Peugeot : e-308, e-308 SW, e-408, ainsi que e-3008 et e-5008 qui viennent d’être annoncés.

Peugeot a dévoilé sa stratégie d’électrification nommée E-LION, au cours d’une conférence diffusée en ligne ce 26 janvier 2023. Dans les 2 prochaines années, 5 modèles électriques sont déjà attendus. En 2023, la Peugeot 308 sera disponible en électrique dans ses deux déclinaisons : e-308 et e-308 SW. La 408, qui partage la même base, sera aussi proposée en électrique. Peugeot vient par contre d’annoncer e-3008 et e-5008, qui inaugureront en plus une des nouvelles plateformes Stellantis pour les voitures électriques.

e-3008 / e-5008 : des véhicules pensés d’abord pour l’électrique

Alors que les modèles actuels sont développés sur une plateforme modulaire qui offre la possibilité de choisir entre motorisation thermique, hybride ou électrique. Peugeot e-3008, puis e-5008, reposeront eux sur la plateforme STLA Medium qui est d’abord pensée et optimisée pour les motorisations électriques.

Peugeot e-3008 annonce déjà une autonomie pouvant atteindre 700 km wltp. Le modèle sera décliné en 3 motorisations, dont une version à transmission intégrale, ce qui serait une nouveauté pour les modèles électriques de Peugeot.

Premières données sur Peugeot e-3008 // Source : capture vidéo conférence Peugeot
Premières données sur Peugeot e-3008 // Source : capture vidéo conférence Peugeot

Il faudra patienter jusqu’au deuxième semestre 2023 pour en savoir plus sur le nouveau e-3008. Le e-5008 sera, lui, dévoilé plus tard ; probablement en 2024.

Le segment A, type Peugeot 108, ne semble pas avoir d’avenir en électrique

Parmi les questions posées par les journalistes aux équipes Peugeot présentes lors de cet événement en ligne, il y a eu à deux reprises des demandes concernant un véhicule plus petit et plus abordable — dans l’esprit du succès que la Peugeot 108 a pu avoir par le passé.

Hélas, le discours actuel semble coller à une fin de non-recevoir pour un modèle urbain très compact, qui correspondrait pourtant bien aux enjeux de mobilité urbaine. Même si la future plateforme STLA Small devrait permettre de développer des modèles compacts un peu plus abordables, Peugeot semble avoir définitivement tourné la page du segment A, pas assez rentable.

Peugeot e-208 devrait rester l’entrée de gamme électrique de la marque au lion. En tout cas, dans le visuel dédié au nouveau design et à la nouvelle philosophie initiée par le concept Inception, il n’y a pas de petits véhicules.

Future gamme électrique de Peugeot // Source : Peugeot
Future gamme électrique de Peugeot // Source : Peugeot

La future gamme électrique semble se dessiner autour d’une famille de produits assez similaires à l’offre actuelle. Un point positif que l’on peut observer, c’est que les berlines n’ont pas été gommées par les SUV. À noter que Peugeot e-3008, même s’il inaugure la nouvelle plateforme STLA Medium, il ne profitera pas de la nouvelle génération de design, qui devrait apparaître plus tard dans le renouvellement de la gamme.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.