Pour faciliter la transformation vers la mobilité électrique, quoi de mieux que de lancer son propre réseau de stations de recharge, en apprenant des erreurs de ses concurrents ? C’est en tout cas le nouveau pari de Mobilize et Renault pour l’Europe.

Lancée en janvier 2021, Mobilize est la branche dédiée à la mobilité du groupe Renault. À quelques jours du Mondial de Paris, cette nouvelle entité, encore peu connue du grand public, a dévoilé plusieurs nouveautés qui vont en intéresser plus d’un. Le 10 octobre, Mobilize a officialisé son Mobilize Duo, mais a également annoncé un nouveau réseau de recharge rapide.

Ces stations de recharge seront implantées sur plusieurs terrains détenus par des concessions Renault. L’objectif est d’ouvrir 90 stations en France d’ici à deux ans, et environ 200 au niveau européen. Même si ces nouvelles stations arrivent tardivement, Mobilize semble avoir appris des erreurs des opérateurs de réseau concurrents.

Un réseau de recharge rapide qui s’appuie sur les concessions Renault

Ce nouveau réseau va s’appeler « Mobilize Fast Charge » et il va venir compléter l’offre de recharge ultrarapide à proximité des autoroutes et nationales. Ces stations vont s’appuyer sur les concessions du réseau Renault, situées stratégiquement proches des grands axes routiers, pour créer un bon maillage sur le territoire. Mobilize n’aura donc pas le frein de la recherche de terrains, à acheter ou louer, pour implanter ses bornes de recharge rapide.

Espace détente Mobilize Fast Charge // Source : Mobilize
Espace détente Mobilize Fast Charge. // Source : Mobilize

Ce réseau s’adressera à l’ensemble des conducteurs des véhicules électriques sans distinction. Il sera ouvert 7/7j et 24/24h et proposera même un espace détente pour patienter le temps de la recharge. Cette idée reprend les projets des oasis de Ionity et de certains équipements déjà installés sur des stations de recharge Tesla. Ce confort sera probablement apprécié lors de longs trajets, alors que d’autres réseaux comme Fastned, Total, Electra ou Power Dot, n’offrent pas d’espace détente, mais uniquement des bornes.

Une carte Mobilize, certainement sur abonnement mensuel, permettra d’accéder à des tarifs préférentiels pour la recharge. Pour le moment, la marque n’a pas donné d’indications supplémentaires sur les tarifs pratiqués pour ce réseau.

Des bornes délivrant jusqu’à 400 kW pour préparer l’avenir

Chaque station proposera 6 points de charge, allant jusqu’à 400 kW de puissance. Même si aucun véhicule électrique ne peut atteindre cette puissance de recharge actuellement, Mobilize prévoit déjà en ne sous dimensionnant pas son réseau de recharge à venir.

Ces bornes seront reliées à un système de gestion intelligente de l’énergie combinée à un stockage stationnaire. Les anciennes batteries de véhicules électriques seront utilisées pour stocker de l’énergie, et sur certains sites serviront également à stocker l’électricité issue de panneaux photovoltaïques. Cette solution doit permettre de délivrer jusqu’à 600 kW de manière simultanée.

Un choix technique plutôt malin, qui devrait assurer de bonnes performances de recharge à l’ensemble des utilisateurs. On a hâte de voir émerger les premières « Mobilize Fast Charge » en France pour vérifier que tout y est : le confort comme les performances de recharge.


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Numerama : participez à notre enquête !