Citroën annonce un nouveau modèle, en 2 versions. Malgré un nom proche, C4 et C4 X, leurs silhouettes et positionnements sont assez différents. Le renfort d’un nouveau modèle en motorisation 100 % électrique est en tout cas bienvenu pour compléter la gamme.

Citroën annonce ce 29 juin 2022 ajouter à sa collection de véhicules un tout nouveau modèle. Cette nouveauté est nommée C4 X pour sa version thermique et ë-C4 X pour sa déclinaison 100 % électrique.

Citroën continue de miser sur le mélange des genres avec sa nouvelle ë-C4 X. Entre la silhouette d’une berline Fastback et celle d’un SUV, ce nouveau modèle compte bien se tailler une place importante dans les ventes de la marque. Il faudra quand même faire attention à ne pas la confondre avec la ë-C4, qui joue également sur l’ambiguïté du style.

Le confort d’une limousine dans 4,60 mètres de long

Cette nouvelle ë-C4 X se positionne entre l’électrique ë-C4 de 4,36 m et la C5 X de 4,80 m, un modèle qui a misé sur l’hybride et l’essence uniquement. Elle mesure 4,60 m de long, mais offre un espace intérieur appréciable pour les passagers voyageant à l’arrière. Elle mise par ailleurs sur un coffre de 510 L pour plaire aux familles et aux chauffeurs professionnels.

Citroen_c4x
Citroën ë-C4 X. // Source : Citroën

Citroën cherche à offrir aux passagers de sa nouvelle ë-C4 X « un sentiment inégalé de sérénité, de confort et d’espace grâce à l’expérience Advanced Comfort de Citroën », si l’on en croit le communiqué de presse de la marque.

Le confort est l’argument principal exploité par le constructeur français, qui maîtrise ce savoir-faire. Il faut dire que face à de nombreux modèles électriques au confort assez ferme, toutes marques confondues, Citroën offre un véhicule réellement confortable. Même si ce confort se fait aux dépens du dynamisme de la tenue de route.

Un ë-C4 X qui suit habillement la tendance ?

Difficile de dire si la marque subit ou suit la tendance. Elle va en tout cas se retrouver en concurrence frontale avec la Peugeot 408, qui arrivera un peu plus tard en motorisation tout électrique.

Il faut dire que le design de cette nouveauté soulève quelques interrogations quant à ses proportions et ses lignes. Au premier coup d’œil, on a du mal à positionner le modèle dans une catégorie. Nous ne sommes par certain qu’elle remportera un plébiscite aussi net que sa concurrente directe, la 408, mais ses avantages sont ailleurs.

En plus de l’argument confort, la nouvelle ë-C4 X va aussi bénéficier des technologies déjà déployées sur le modèle supérieur (C5 X) pour l’infodivertissement et les aides à la conduite.

Citroen_c4x-4
Intérieur de la Citroën ë-C4 X. // Source : Citroën

Pas de nouveauté sous le capot

Sans surprise, la Citroën ë-C4 X est équipée du moteur électrique de 100 kW, combiné à la batterie de 50 kWh. Cette association moteur-batterie équipe tous les modèles 100 % électriques de Citroën, Peugeot et DS depuis le lancement de la Peugeot e-208 en 2019.

Seule l’autonomie varie d’un modèle à un autre, en fonction de l’aérodynamisme du design. La Citroën ë-C4 X communique sur une autonomie de 360 km wltp.

Citroen_c4x-2
Citroën ë-C4 X. // Source : Citroën

La recharge rapide peut se faire jusqu’à une puissance de 100 kW. La batterie peut récupérer 80 % de charge en 30 minutes environ.

Plusieurs marchés ne disposeront que de cette version électrique dans leur catalogue. Ce sera le cas de l’Autriche, de la Belgique, de l’Allemagne, du Luxembourg, des Pays-Bas, des marchés nordiques, du Portugal et du Royaume-Uni. Cette unique motorisation sera-t-elle suffisante pour percer ? On en doute un peu.