Windows 11 est disponible, mais vous hésitez à faire la mise à jour ? Vous vous demandez s’il faut le faire maintenant ou attendre un peu ? Voici quelques pistes de réflexion.

Windows 11 est officiellement disponible depuis le 5 septembre 2021. Le tout nouvel OS de Microsoft a d’abord commencé sa vie sur les machines neuves vendues dans le commerce, avant d’arriver doucement sur les machines Windows 10 éligibles. Le déploiement devrait être long et s’étaler jusqu’à mi-2022, même si Microsoft accélère la cadence ces derniers temps.

Mais si le déploiement de cet OS est si long, est-il malin de mettre à jour sa machine vers Windows 11 tout de suite ? Vaut-il mieux attendre quelques mois ? Quel est le meilleur moment pour installer Windows 11 ?

Pour les plus pressés : tout de suite

Si vous êtes particulièrement curieux ou curieuses de découvrir Windows 11, et que votre machine est compatible, vous pouvez bien évidemment d’ores et déjà installer Windows 11 (si vous ne l’avez pas encore fait). Vous n’avez même pas besoin d’attendre que votre système vous propose la mise à niveau, il existe des moyens pour installer Windows 11 sans attendre.

Ainsi, vous pourrez découvrir toutes les nouveautés concoctées par Microsoft, comme le panneau de widget ou le nouveau menu Démarrer. Attention tout de même, installer un nouvel OS n’est jamais sans risques, particulièrement dans les premières semaines après sa sortie. Installable sur des millions de machines aux caractéristiques différentes, Windows tente de faire au mieux pour être le plus largement compatible possible. Il n’est cependant jamais exclu que vous rencontriez quelques bugs sur votre machine personnelle. Pour le dire plus simplement, si vous installez Windows 11 tout de suite, il est possible que vous vous retrouviez à essuyer quelques plâtres. On l’a notamment vu sur les PC équipés de processeurs AMD.

La solution tranquille : attendre que votre PC vous le propose

Si vous n’êtes pas du genre impatient, la solution la plus sûre est probablement d’attendre que votre machine vous propose la mise à jour d’elle-même. Le déploiement de Windows 11 se fait par vagues et entre chacune Microsoft corrige les bugs et les problèmes les plus gênants. Comme Microsoft le dit, le rythme de la mise à niveau se base sur « des modèles qui tiennent compte de l’éligibilité du matériel, des paramètres de fiabilité, de l’âge de l’appareil et d’autres facteurs ». En d’autres termes, si votre PC vous propose la mise à niveau, c’est qu’il a été identifié comme ne posant pas (trop) de problèmes.

Quand faut-il mettre à jour son PC vers Windows 11 ?
Le bandeau qui vous propose l’installation de Windows 11. // Source : Capture Numerama

Pour vérifier si votre PC vous propose la mise à jour vers Windows 11, rendez-vous dans l’application Paramètres, cliquez sur la section Mise à jour et sécurité puis Windows Update. Si un bandeau s’affiche vous proposant de tester Windows 11, alors vous pouvez cliquez sur Télécharger et installer. Si vous voulez être prudent ou prudente, vous pouvez cliquer sur Rester sur Windows 10 pour le moment.

Pour les plus prudents : à la prochaine grosse mise à jour (rentrée 2022)

Si vous utilisez votre ordinateur pour le travail, que vous vous servez quotidiennement de logiciels pointus, que vous avez des composants un peu obscurs dans votre machine, ou que vous ne souhaitez tout simplement pas perturber votre dynamique de travail, le mieux est d’attendre la rentrée 2022 pour mettre à jour votre PC vers Windows 11. Comme Microsoft le précise, Windows 11 bénéficie d’une mise à jour majeure tous les ans.

Dans la deuxième moitié de l’année 2022 donc, une mise à jour conséquente de Windows 11 devrait arriver. Cette dernière finira sans doute de corriger les bugs et les problèmes les plus gênants, en plus d’embarquer de nouvelles fonctionnalités. C’est l’équivalent, pour celles et ceux qui s’en souviennent, des fameux « Service Pack » qui rythmaient la vie des versions Windows auparavant. Au pire, il sera toujours temps de revenir en arrière si Windows 11 ne vous convient pas. Windows 10 ne mourra pas avant 2025, de toute manière.