Microsoft offre la possibilité à celles et ceux déçus par Windows 11, de repasser sous Windows 10. Malheureusement, ce retour en arrière n’est possible que pendant 10 jours. Il est cependant facile d’allonger cette durée.

Windows 11 est officiellement disponible depuis le début du mois d’octobre 2021. Le nouveau système d’exploitation de Microsoft offre de nombreuses nouveautés, comme un design revu, le support des applications Android ou encore une meilleure gestion des espaces de travail.

Suite à de premiers retours plutôt positifs de la part des utilisateurs et utilisatrices, Microsoft a d’ailleurs décidé d’accélérer le déploiement de son OS sur toutes les machines éligibles. Si votre ordinateur a été mis à jour vers Windows 11, mais que vous êtes encore sceptique sur les qualités de ce nouvel OS, alors une astuce simple permet d’assurer vos arrières.

Comment étendre la durée de repli vers Windows 10 ?

Officiellement, Microsoft permet à toutes les machines mises à jour vers Windows 11 de désinstaller le système pour retourner vers Windows 10. Malheureusement, la fenêtre de tir est plutôt étroite, puisque l’option n’est offerte que pendant 10 jours après la bascule. En à peine plus d’une semaine, il vous faudra donc décider si vous adoptez Windows 11 pour de bon ou non.

Heureusement, il existe une astuce assez simple pour allonger cette durée de retour en arrière. Avec une simple commande, vous pouvez vous donner un ou deux mois de tranquillité d’esprit. Voici comment faire :

  • Ouvrez le menu Démarrer.
  • Cherchez les mots « invite de commandes »
  • Faites un clic droit sur le résultat Invite de commande et cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur
  • Cliquez sur Oui dans la fenêtre pop-up qui s’affiche
  • Dans la fenêtre qui s’ouvre, tapez (ou copiez-collez) la commande suivante, en remplaçant XX par le nombre de jours pendant lesquels vous souhaitez garder votre sauvegarde de Windows 10.
    • DISM /Online /Set-OSUninstallWindow /Value:XX
Windows 11 : une simple commande vous permet de revenir vers Windows 10 quand vous voulez

Comment ouvrir l'invite de commande en mode administrateur

Source : Capture d'écran Numerama

Grâce à cette petite commande, vous garderez l’opportunité de désinstaller Windows 11 au-delà des 10 jours offerts par Microsoft.

Pourquoi Microsoft supprime Windows 10 après 10 jours ?

Pour offrir la possibilité aux utilisateurs et utilisatrices d’effectuer un retour vers Windows 10, Microsoft garde en fait un épais dossier de paramétrage sur le disque. Ce dernier permet à l’OS de réinstaller la version précédente du système sans perdre de données.

Ce dossier, placé à la racine du disque C:/, est nommé Windows.old et pèse probablement quelques gigas. Il contient toutes vos préférences et modifications du système. Au bout de quelques jours, il est habituellement supprimé pour libérer de la place sur le disque.

La commande indiquée ci-dessus indique juste au système de garder ce dossier au-delà des 10 jours décidés par Microsoft. Si vous manquez de place sur votre disque, garder cette sauvegarde n’est donc peut-être pas la meilleure idée. En revanche, si vous avez de la place et souhaitez tester le nouveau Windows pendant quelques semaines sans pression, alors n’hésitez pas. Il sera toujours temps de redonner sa chance à Windows 11 en 2025, lors de la fin du support de Windows 10.