macOS 12 Monterey semble provoquer des bugs plus ou moins gênants, rapportés par plusieurs propriétaires d’ordinateurs Apple. Le nouveau système parait entraîner des fuites de mémoire vive ou carrément empêcher certains ordinateurs de démarrer.

La nouvelle version de macOS provoque des bugs, indiquent certains propriétaires d’ordinateurs Apple. Sorti le 25 octobre 2021, macOS 12 Monterey provoque dans certains cas des fuites de mémoire et peut même empêcher certaines machines de démarrer.

Une fuite de mémoire sur macOS Monterey

Que ce soit sur Reddit ou Twitter, de nombreux internautes se sont plaints d’une utilisation anormale de la mémoire RAM depuis la mise à jour. Tout le monde n’est pas touché, mais le bug semble se manifester, quelle que soit la machine utilisée.

De nombreuses applications comme Firefox, Apple Music ou même l’application de gestion de Préférences système consomment une quantité anormale de mémoire vive. Même lorsque les applications sont en veille, elles consomment de la RAM de manière croissante, jusqu’à provoquer des messages d’erreurs. Dans certains cas, la consommation de mémoire vive peut dépasser les 100 Go. Le problème ne semble pas lié à un modèle de Mac en particulier et la cause du bug n’est pas exactement connue d’après des échanges sur le forum de Mozilla (l’éditeur de Firefox).

Que faire pour corriger le bug ?

Plusieurs internautes semblent, cela dit, pointer vers un problème dans les paramètres d’accessibilité de l’OS. Cela concernerait plus précisément les utilisateurs et utilisatrices qui ont modifié la taille ou la couleur de leurs curseurs. Remettre les valeurs par défaut au sein de Préférences système, Accessibilité, Affichage puis onglet Pointeur semble résoudre le problème dans certains cas.

Une mise à jour vers macOS Monterey qui brique les Mac

Le deuxième bug, nettement plus gênant, peut complètement empêcher un ordinateur de démarrer. Sur Twitter et sur les forums d’Apple, des internautes se sont plaints que, durant la mise à jour vers macOS 12 Monterey, leur ordinateur s’était éteint et ne parvenait même plus à redémarrer. Cela semble surtout concerner les propriétaires de machine sous architecture Intel, les Mac avec des processeurs M1, M1 Max ou M1 Pro semblent épargnés.

Les mises à jour chez Apple embarquent souvent des modifications des couches système critiques, comme le logiciel de la carte mère ou l’UEFI (le chargeur de démarrage d’un ordinateur qui permet de faire le relai entre les composants matériels et le système d’exploitation). Il est possible que ces problèmes de démarrage viennent d’une mise à jour avortée ou mal appliquée.

Que faire pour relancer son ordinateur ?

Si votre ordinateur est « briqué » (qu’il ne parvient pas à démarrer), la meilleure solution semble être d’opérer une restauration du système à l’aide d’une seconde machine sous macOS. Apple détaille point par point la marche à suivre sur son site. Il vous faudra un autre ordinateur Apple, un câble pour connecter les deux machines (USB-A ou USB-C) et l’application Apple Configurator 2 installée sur la machine « saine ». Ensuite, suivez les étapes expliquées par Apple, en vérifiant bien la référence de votre machine pour trouver le tutoriel approprié.

L’application Apple Configurator permet de restaurer le système d’un Mac à partir d’un autre Mac // Source : Apple

Si cela ne fonctionne pas, il est possible d’amener son ordinateur en Apple Store pour tenter de restaurer une image système propre.

Patience avant la mise à jour

Déployer un nouveau système d’exploitation n’est jamais une tâche aisée. Même chez Apple, où le matériel et le logiciel sont conçus en tandem, il est possible de rencontrer des bugs. Chaque ordinateur peut être configuré d’une manière différente, ce qui augmente le risque d’incompatibilités et de problème. Chez Windows, la situation est la même.

Si vous n’avez pas encore fait la mise à jour vers macOS 12 Monterey et que vous ne souhaitez pas prendre de risques, il peut être utile d’attendre que Apple corrige ces bugs et sorte une nouvelle version de son système avant de basculer sur ce nouvel OS. Pas de panique, même une machine sous macOS 11 est encore protégée contre les virus et autres logiciels malveillants.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo