Les annonces de Mark Zuckerberg concernant le métaverse ont donné le ton : le futur de Facebook passera par ce monde virtuel. Et certains détails dans le discours du CEO montrent que les NFT y joueront un rôle important.

L’annonce de changement d’identité pour le groupe Facebook — qui est devenu Meta — a été accompagnée par une longue présentation de ce que Mark Zuckerberg décrit comme la nouvelle priorité de la multinationale : le métaverse. Le métaverse est une sorte de monde virtuel, qui serait accessible grâce à des casques de réalité virtuelle (en l’occurrence, les Oculus / Meta de Facebook). Et, dans ce monde que Meta se propose de construire, les NFT pourraient jouer un rôle important.

Les NFT, pour non fungible tokens en anglais et jeton non échangeables en français, sont une sorte de certificat de propriété digital. La technologie se base sur la blockchain de l’Ethereum, ce qui permet d’authentifier des fichiers, et d’assurer que les transactions effectuées soient bien enregistrées et certifiées. La technologie a permis à un marché de l’art virtuel d’émerger, qui pèse aujourd’hui plusieurs millions de dollars. Ces NFT et ce marché pourraient donc bientôt se retrouver au coeur du monde virtuel bâti par Meta. Mais à quoi pourraient-ils donc bien servir ?

Qu’est-ce que les NFT viennent faire dans le métaverse ?

Afin d’être sûr d’exploiter toutes les possibilités autours du métaverse, expliquait Mark Zuckerberg pendant la conférence Facebook Connect, il faut pouvoir assurer « l’interopérabilité entre les plateformes ». « Cela va plus loin que le fait de créer un avatar et de transporter des items digitaux à travers différentes apps. Vous voulez être sûr que tous vos objets pourront être utilisés dans plein de contextes différents, et non pas bloqués quelque part ». Et pour cela, Mark Zuckerberg évoque rapidement le développement de la technologie des NFT.

Quelle sera la place des NFT dans le métaverse ? // Source : Facebook

Mais qu’est-ce que les NFT ont à voir avec tout cela exactement ? En tant que certificat de propriété virtuel, les NFT pourraient en effet permettre aux personnes présentes dans un métaverse d’avoir une preuve plus « tangible » qu’il s’agit de leur objet.

Concrètement, les équipes dédiées à la conception du métaverse seraient en train de travailler sur la possibilité d’interagir avec ces objets virtuels, a expliqué Mark Zuckerbeg. Un autre exemple cité par le CEO concernait des NFT que les utilisateurs pourraient acheter lors d’événements spéciaux organisés dans le métaverse. Dans l’exemple utilisé pendant la conférence, il s’agissait de deux amies allant à une fête organisée dans le métaverse, et où elles pouvaient acheter des vêtements à l’effigie de leur chanteur préféré.

Mark Zuckerberg n’a pas encore donné tous les détails relatifs aux NFT, leur utilisation et leur place dans le futur métaverse — surtout que ce dernier ne devrait pas arriver avant quelque temps encore. Mais il a cependant évoqué plusieurs possibilités : « nous sommes en train de développer un Horizon Marketplace, où les créateurs pourront montrer leurs créations digitales en 3D, et les vendre ». Un tel marketplace pourrait fonctionner grâce à la technologie des NFT.

Il existe déjà un marché des NFT dans les métaverses

Facebook et Meta ne seront cependant pas les premiers à mettre en place des NFT dans un métaverse : un marché existe d’ores et déjà. Des jeux vidéo vendent sous forme de NFT des items ou des skins utilisables en jeu depuis quelque temps, d’autres mettent en jeu des NFT, quand d’autres proposent aux joueurs de s’affronter pour récupérer un nombre limité d’objets rares sous forme de NFT.

On trouve déjà des NFT métaverse en vente // Source : Decentraland

Certaines plateformes et univers spécialisés dans la réalité virtuelle (Decentraland par exemple) sont même déjà entièrement bâtis sur ce principe. Des vêtements et des parcelles de terrains, mises en vente dans les jeux, s’achètent déjà à des sommes pouvant atteindre plusieurs dizaines de milliers de dollars. Le site NonFungible, qui recense les opérations et l’état du marché des NFT, permet ainsi de voir que le marché est déjà important : le prix moyen d’un NFT dans ce type de métaverses est de plus de 4 000 dollars, et en tout, l’équivalent de plus de 3 millions de dollars de NFT utilisables dans des métaverses ont déjà été vendus.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo