Facebook s'appelle désormais Meta : un nouveau nom pour correspondre à ce que Mark Zuckerberg appelle le « métaverse », un internet du futur où l'on évoluerait en 3D.

Ne l’appelez plus Facebook : il s’agit désormais de Meta. La maison-mère du réseau social Facebook a annoncé son changement de nom, le 28 octobre 2021, au cours d’un événement intitulé Facebook Connect, dédié au futur projet géant de Mark Zuckerberg, le metaverse. « Au fil du temps, j’aimerais qu’on soit vus comme une entreprise de metaverse », a souligné le CEO. « On va désormais penser au metaverse en premier, et pas à Facebook en premier. »

Avant l’annonce officielle, le logo et le nom du groupe avaient fuité en ligne : il s’appelle Meta (pour métaverse), avec une icône à la frontière entre des lunettes de réalité augmentée et virtuelle et un symbole infini.

Le nouveau groupe Meta inclut plusieurs entreprises et apps différentes, dont Facebook (le réseau social), Messenger, Instagram, Oculus et Portal.

Le nouveau logo de Facebook avec son nouveau nom, Meta

Facebook a subi de nombreuses critiques

La décision de changer de nom n’a rien d’anodine, et arrive à un moment tendu pour le groupe de Mark Zuckerberg, qui subit des critiques de toutes parts. En octobre, il a d’un côté connu une panne historique de plusieurs heures sur toutes ses apps, tandis que de l’autre, la lanceuse d’alerte Frances Haugen faisait fuiter des dizaines de milliers de documents internes au réseau social Facebook. Dans ces « Facebook Files », on apprenait par exemple que la plateforme avait connaissance depuis longtemps de certaines répercussions négatives de ses algorithmes sur ses utilisateurs, mais aussi sur les processus démocratiques de certains États.

Un changement de nom ne solutionnerait pas immédiatement les soucis d’images de Facebook (il n’y a qu’à voir combien le nom d’Alphabet est moins utilisé que celui de Google, même des années après le changement du géant de la tech), mais lui permettrait peut-être d’esquiver certaines critiques.

 Mark Zuckerberg présente le métaverse

Mark Zuckerberg l’assume depuis quelques temps : son objectif est de transformer Facebook en une sorte de « métaverse » géant, un « univers virtuel fictif, dans lequel les individus pourraient évoluer dans des espaces persistants et partagés, en trois dimensions ». Pour le construire, il compte embaucher 10 000 personnes sur les cinq prochaines années.

Une grande partie de la présentation de Mark Zuckerberg a été dédiée à ce fameux métaverse, et la manière dont le patron de Facebook l’envisage . Le PDG a assuré que, selon lui, il s’agirait tout simplement du «  futur de l’internet mobile actuel », bien que cela soit prévu pour « un futur assez lointain », a-t-il concédé.

Selon lui, le métaverse s’articulera autour de certains concepts comme les avatars, la téléportation, les objets virtuels et les interfaces naturelles.

Mark Zuckerberg au cours du Facebook Connect du 28 octobre 2021 // Source : Facebook Live

Dans une vidéo de présentation clairement tournée autour de l’anticipation, on voit notamment une femme « projeter » son avatar à un concert auquel assiste sa meilleure amie, dans la vraie vie.

Une transition entamée il y a quelques années

En novembre 2019, le groupe Facebook (de son nom à l’époque) avait déjà modifié son logo, qui n’était plus seulement bleu, mais pouvait prendre plusieurs couleurs en fonction de l’application sur laquelle on le trouvait. « Nous mettons à jour notre image de marque pour qu’elle soit plus claire », expliquait à l’époque Antonio Lucio, chef marketing de la multinationale.

Une des nouvelles couleurs de logo que Facebook avait choisie à l’époque de son changement de logo pour le groupe Facebook

À l’origine, le réseau social Facebook s’appelait The Facebook, lorsque Mark Zuckerberg l’a lancé en 2004 avec son colocataire Eduardo Saverin, et avant que Andrew McCollum, Dustin Moskovitz et Chris Hughes les rejoignent dans l’aventure.

Quelques heures avant le début de la conférence, un petit curieux était passé devant les locaux de Facebook et avait vu ce qui ressemblait déjà au logo de Meta, le nouveau nom de l’entreprise anciennement appelée Facebook.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo