Le Pixel 5 de Google est une évolution modeste du Pixel 4, mais son prix pourrait être un argument incroyable pour qui cherche un smartphone en cette fin d'année 2020.

C’est au cours d’une conférence au rythme soutenu (30 minutes chrono pour annoncer 4 produits et un nouveau système d’exploitation pour téléviseurs) que Google a dévoilé son Pixel 5. Cette année, le géant a changé sa stratégie et ne jouera pas sur le segment du très haut de gamme. Le porte-étendard de la gamme Pixel sera commercialisé en France à 629 € à partir du 15 octobre 2020, ce qui l’éloigne très nettement des iPhone et autres Samsung Galaxy, monopolisant le haut du marché. Et c’est un excellent compromis, car Google peut espérer ainsi mettre ses services dans les mains de plus de clients, avec un smartphone conçu essentiellement autour de son offre logicielle.

Le Pixel 5 // Source : Google

Google Pixel 5 : les caractéristiques

Le Pixel 5 a tout d’un smartphone entre le milieu et le haut de gamme. Il affiche en façade un écran de 6 pouces OLED défini en FHD+ (2 160 x 1 080 pixels). Le smartphone est propulsé par un processeur Qualcomm Snapdragon 765G, compatible 5G, comme le jeu de mot de son nom l’indique, et épaulé par 8 Go de RAM et 128 Go de stockage. L’engin est certifié IP68 (résistant à l’eau et à la poussière) et possède une charge à induction réversible, qui vous permettra de charger par exemple vos écouteurs sans fil en posant leur boîte sur le smartphone.

Côté caméra, Google propose un capteur classique (12,2 Mpx) et un capteur ultra grand angle (16 Mpx), qui avait disparu sur le Pixel 4. La caméra selfie embarque, elle, un capteur 8 Mpx.

Mais ce Pixel 5 est surtout l’occasion pour Google de mettre en avant son offre logicielle. Bien au-delà d’Android, l’entreprise fait tout son possible pour que les smartphones Pixel aient des prestations haut de gamme, malgré un hardware qui ne peut pas rivaliser avec des smartphones plus onéreux. Cela a toujours été particulièrement réussi sur la photo où, année après année, Google a montré qu’un Pixel était capable de faire des miracles avec moins de capteurs que ses concurrents, notamment grâce au logiciel de traitement d’image.

Cette année, les équipes de Mountain View ont dévoilé un nouveau mode portrait permettant de faire des autoportraits à contre jour, un mode portrait de nuit et une fonction ajoutée à la caméra pour faire des suivis « cinématographiques » de l’action. D’après les vidéos montrées lors de la conférence, cela ressemble à des traveling, auxquels Google a ajouté un ralenti. À ces innovations côté photo, Google a affirmé que la batterie intelligente permettrait de tenir encore plus longtemps avec une charge et qu’un nouveau mode d’économie d’énergie promettait jusqu’à 48h d’utilisation du smartphone.

Quant-à la sécurité, le capteur Soli utilisé pour faire un déverrouillage par reconnaissance faciale est passé à la trappe. Au-delà de la biométrie, son usage était très limité sur le Pixel 4 et Google est retourné à un capteur d’empreintes digitales.

Photo prise avec le Pixel 5 de Google // Source : Google

Google Pixel 5 : un porte-étendard de la 5G

Reste que la quasi-totalité de la conférence était fondée sur un argument : mettre la 5G dans toutes les poches et tirer partie des bénéfices de ce nouveau réseau mobile. En France, il ne verra pas le jour avant l’année prochaine et surtout, on sait que son développement grand public n’est clairement pas prévu pour tout de suite. On attend de voir ce que le cloud gaming d’un Stadia, montré par Google sur son Pixel, donnera avec le réseau 4G français, voire avec les premiers forfaits 5G.

Google Pixel 5 : prix et date de sortie

Le Pixel 5 sera disponible le 15 octobre à 629 €. Certaines précommandes offrent un excellent casque Bose QC35 II avec le smartphone.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo