Samsung vient de dévoiler son Z Flip 3 et Z Fold 3, deux mobiles pliables qui cherchent à démocratiser ce nouveau format. Mais le défi est plus complexe qu’il en a l’air.

Depuis pratiquement deux ans maintenant, Samsung essaie d’imposer le téléphone pliable comme la nouvelle révolution mobile. Sorti fin 2019, le Galaxy Fold premier du nom avait tout d’un prototype extrêmement luxueux destiné aux technophiles les plus aisés (le téléphone était vendu à plus de 2 000 euros).

Le Galaxy Z Flip 3, vraie star du show

Ce 11 aout 2021, le constructeur coréen a montré qu’il avait fait du chemin depuis cette première expérience. Les Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 que la marque vient de présenter sont des téléphones sans concessions qui ont pour ambition d’aller rivaliser avec l’iPhone et tous les autres téléphones ultra haut de gamme.

Les deux mobiles sont sans aucun doute les deux téléphones pliables les plus aboutis que Samsung a jamais commercialisés. Les designs du Z Flip comme du Z Fold sont impeccables, à tel point que sur certaines photos on croirait voir des téléphones tout ce qu’il y a de plus classique. Fini les imposantes bordures autour de l’écran et les mécanismes visibles : les pliables de Samsung semblent avoir été pensés avec autant de soin que les autres téléphones de la marque. Les deux appareils n’ont pas non plus à rougir sur le plan technique puisqu’ils embarquent des puces haut de gamme (Snapdragon 888), des écrans OLED et la compatibilité 5G. Les téléphones profitent même d’une certification d’étanchéité.

Le Galaxy Z Flip 2 // Source : Samsung

Mais la véritable évolution cette année se situe du côté du prix. Pour la première fois depuis 2019, un smartphone pliable va s’afficher à un prix similaire aux autres téléphones ultra haut de gamme puisque le Z Flip 3 sera vendu à partir de 1 059 €. Un tarif salé, mais proche de celui de l’iPhone 12 ou des Galaxy S21 (que vous pouvez retrouver dans notre guide d’achat des meilleurs smartphones).

Samsung compte énormément sur le Flip pour démocratiser le format pliable donc. Le Z Fold 3 arbore lui un prix toujours particulièrement élevé puisqu’il sera disponible à partir de 1 799 euros. C’est donc avec le Flip que Samsung espère transformer le pliable en véritables alternatives sur le marché du haut de gamme. Cela suffit-il pour autant à le recommander à l’achat ?

Terrain de jeu technologique

Lors de la présentation des deux téléphones, Samsung a mis l’accent sur la facilité d’usage de tels smartphones et il faut avouer que la présentation est presque convaincante. Les applications basculent de l’écran extérieur à l’écran intérieur de manière fluide, l’interface semble s’adapter facilement aux différentes tailles d’écran et le multitâche sur le Z Fold 3 est plutôt bien pensé.

Les téléphones pliables de Samsung reprennent le flambeau des Galaxy Note, cette gamme de smartphones qui a su innover et proposer des expériences inédites avant de devenir des clones des Galaxy S avec le temps. C’est d’ailleurs aux fans des Note que cette nouvelle gamme de téléphones pliable s’adresse. Celles et ceux qui veulent avoir accès aux toutes dernières technologies et qui sont prêts à y mettre le prix. Les Z Flip et Z Fold sont un terrain de jeux technologique pour Samsung qui est enfin assez confiant dans ses produits pour inciter le grand public à les adopter.

Le Galaxy Z Fold 3
Le Galaxy Z Fold 3 // Source : Samsung

On ne peut pas nier que les deux téléphones sont de beaux exploits techniques qui viennent mettre un peu d’originalité dans un marché où tous les smartphones ont fini par se ressembler. Samsung en est bien conscient puisqu’il positionne ses téléphones comme des gadgets permettant de sortir du lot. Une philosophie qui existait avec le Galaxy Note 1er du nom, qui avec son écran 5,3 pouces était un ovni mobile à l’époque.

L’an 0 du pliable

Nul doute donc que la frange la plus technophile de la population se reconnaîtra dans cette tendance et craquera peut-être même pour un des nouveaux téléphones de Samsung. Pour autant, et malgré tous les efforts faits par Samsung, il est encore difficile en 2021 de conseiller l’achat d’un smartphone pliable.

D’abord pour des questions de prix. Certes, le Z Flip 3 n’est pas plus cher que les téléphones haut de gamme de la concurrence, mais mettre 1000 euros dans un téléphone n’est jamais anodin. Le Flip 3 est aussi le moins intéressant des deux téléphones présentés par Samsung. Déplié, il ressemble à un téléphone traditionnel dont le seul avantage serait de pouvoir se replier en deux pour prendre moins de place.

La nouvelle famille de téléphones pliables de Samsung // Source : Samsung

Deuxièmement, on dispose de relativement peu de recul sur l’utilisation des téléphones pliables. Cela s’est particulièrement ressenti avec les nombreux problèmes qu’ont connus les téléphones issus de la génération précédente (rayures, cassures, etc.). Samsung peut affirmer tant qu’il veut que les mobiles ont été largement testés en laboratoire, rien ne vaut le retour d’expérience du terrain. La façon dont les téléphones sont manipulés, rangés ou malmenés donnera des indications sur les points à améliorer. Des leçons ont déjà été retenues depuis 2019, mais l’échantillon de personnes qui ont participé à l’expérience n’était pas particulièrement étendu. Les Fold et Flip de cette année permettront sans doute d’en apprendre plus sur la façon dont le public s’approprie ces innovations.

Enfin, les mobiles pliables n’ont pas encore de raison d’être bien définie. Souhaite-t-on acheter un Galaxy Z Flip 3 pour raccrocher rageusement à la tête de son interlocuteur comme avec les smartphones à clapets de la grande époque ? Le Fold est-il vraiment un remplaçant de nos tablettes avec son écran de moins de 8 pouces ? Qu’est-ce que le Z Flip 3 fait mieux que nos smartphones actuels ?

Tant que l’on n’aura pas de réponses à ces questions, acheter un téléphone pliable restera un pari. 2021 sera sans doute l’an 0 du téléphone pliable, la technologie est là, mais il est trop tôt pour savoir comment elle sera adoptée et améliorée.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo