Une offre d'emploi publiée par Amazon agite le secteur crypto. Le géant du e-commerce souhaite recruter un ou une experte afin de développer la stratégie d'Amazon en matière de monnaie numérique et de blockchain.

Cela faisait des semaines que le bitcoin ne s’était pas envolé aussi haut. Ce weekend, le cours de la cryptomonnaie a grimpé jusqu’à atteindre plus de 38 000 $ ce 26 juillet, selon CoinMarketCap. Un enthousiasme qui s’explique en partie par la publication d’une simple offre d’emploi. Amazon a en effet révélé il y a quelques jours qu’il cherchait à recruter un ou une responsable Blockhain et monnaie numérique. Tout le secteur crypto se demande donc si cela signifie que le géant du e-commerce souhaite à l’avenir autoriser le paiement en cryptomonnaie, comme le refera « très probablement » Tesla prochainement.

L’offre d’emploi d’Amazon ne donne évidemment pas d’informations précises sur les projets du groupe en matière de cryptomonnaies. La personne recrutée sera dans le département « Validation et expérience de paiement  » qui « est en charge de la manière dont les clients Amazon payent sur les sites et via les services Amazon dans le monde », précise l’annonce. Ce département cherche une ou un responsable expérimenté afin « de développer la stratégie d’Amazon en matière de monnaie numérique et de blockchain ».

Un bitcoin de manière illustrée car nous savons qu’un bitcoin n’existe pas de manière physique // Source : quoteinspector

Le bitcoin a bien rebondit après les restrictions de la Chine

Ce que le texte montre en tout cas, c’est qu’Amazon s’intéresse de près aux possibilités offertes par les cryptomonnaies. Un porte-parole a d’ailleurs confirmé à Insider que le groupe était « inspiré par les innovations de la sphère crypto et explorait ce à quoi cela pourrait ressembler sur Amazon ».

Les cryptomonnaies, notamment le bitcoin, ont connu une période assez mouvementée ces derniers mois. La Chine a en effet interdit aux banques et services de paiement du pays de vendre des produits liés aux cryptomonnaies. Elle a, par la suite, quasi coupé le courant à toutes les fermes crypto du pays. Comme la Chine abritait jusqu’à présent 65 à 75 % du minage mondial, cela a eu un impact très profond. Le bitcoin a cependant bien tenu le coup : la difficulté de miner a été réduite comme prévu par le système créé par le mystérieux Satoshi Nakamoto.

D’autres États notamment les États-Unis et le Salvador semblent toutefois désireux de reprendre le flambeau. Et Elon Musk, dont les prises de position ont un impact non négligeable sur le secteur crypto, a reconfirmé son fort intérêt pour les crypto en général et le bitcoin en particulier. Lors de la conférence The B Word, il a en effet dévoilé qu’en plus de Tesla, SpaceX détenait aussi du bitcoin. Le milliardaire qui en détient lui-même personnellement a assuré qu’il voulait voir le bitcoin réussir : « Je souhaite que le Bitcoin ait du succès. Si sa valeur baisse, je perds de l’argent ». 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo