Samsung a commencé le teasing du Galaxy Fold 2. Il pourrait être officialisé au début du mois d'août, en même temps que le Galaxy Note 20.

«  Une pliure, des possibilités infinies », peut-on lire dans un tweet publié par Samsung le 19 juillet. Pour la multinationale, le teasing a commencé alors que se tiendra, le 5 août, une conférence Unpacked centrée sur le Note 20. Ici, ce n’est pas la phablette dont il est question, mais potentiellement du Galaxy Fold 2, seconde génération de l’ambitieux smartphone pliable lancé l’année dernière. 

La courte vidéo montre une goutte qui se transforme en papillon, insecte qui fut longtemps associé au Galaxy Fold en guise de fond d’écran (les ailes qui se replient et se déplient). Le slogan « One fold, infinite possibilities » constitue un indice supplémentaire quant à l’officialisation imminente du Galaxy Fold 2. 

Comment Samsung peut-il améliorer le Galaxy Fold ?

« Peut-on vraiment tester le premier smartphone pliable ? », écrivions-nous en octobre dernier, après avoir eu en main le Galaxy Fold pendant plusieurs jours. Face aux gros défauts de jeunesse du produit et de son statut de bêta vendue au prix fort, nous étions arrivés à la conclusion qu’on ne pouvait pas vraiment poser un verdict sur le Galaxy Fold. En prime, il a connu un lancement compliqué en raison de sa solidité douteuse. 

Pour le Galaxy Fold 2, Samsung doit améliorer plusieurs points :

  • Les finitions : écran en plastique (gare aux rayures), aspect cheap… Le Galaxy Fold ne rassurait pas sur ces points et la seconde génération devra ressembler à un vrai produit premium ;
  • La solidité : la presse américaine n’avait pas été tendre avec le premier Galaxy Fold, pourtant livré avec une liste de précautions d’usage longue comme le bras. Son successeur va devoir faire oublier ces soucis de solidité ;
  • L’écran extérieur : trop étroit et pas pratique, l’écran situé à l’extérieur est une bonne idée mal exécutée et, pire, sujette à moqueries. Le Galaxy Fold 2 devra soit l’abandonner, soit l’agrandir ;
  • L’écran intérieur : pliure trop visible, disparités entre les parties gauche et droite (rafraîchissement, colorimétrie), encoche disgracieuse… ;
  • Le système d’exploitation : le manque de cohérence logicielle a sauté aux yeux et Samsung doit prouver que son form factor est vraiment pertinent ;
  • Le prix : 2000 euros est une somme importante pour un smartphone.
Samsung Galaxy Fold // Source : Louise Audry pour Numerama

La marge de progression est immense pour Samsung, qui croit vraiment à ce segment du smartphone pliable. De premières améliorations ont déjà pu être constatées sur le Galaxy Z Flip, qui ne possède qu’un seul écran toujours sensible aux rayures malgré la technologie Ultra Thin Glass.

Le 11 juin dernier, le média coréen ET News a partagé quelques indiscrétions sur la fiche technique du Galaxy Fold 2. Les écrans seraient plus grands (7,7 et 6,23 pouces, contre 7,3 et 4,6 pouces) et celui à l’intérieur pourrait proposer un taux de rafraîchissement à 120 Hz (contre 60 Hz).

Crédit photo de la une : Samsung

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo