Nintendo connaît des soucis importants avec ses services en ligne, qui sont indisponibles depuis ce matin. L'entreprise travaille à leur résolution.

Vous essayez de vous rendre sur les services en ligne de Nintendo depuis ce matin, mardi 17 mars, mais sans succès ? Vous n’êtes pas un cas isolé : l’entreprise japonaise est confrontée à un problème technique qui empêche sa clientèle de parcourir sa boutique ou de faire une petite partie contre d’autres joueurs. En début d’après-midi, l’incident est toujours en cours, selon nos constatations.

Sur Twitter, Nintendo n’a pas précisé les raisons qui ont provoqué cette indisponibilité. La page de service renseignant sur l’état opérationnel des infrastructures de Nintendo n’est pas non plus éclairante. Tout juste sait-on que ses équipes sont à pied d’œuvre pour régler cette panne le plus vite possible. En attendant, il est conseillé aux joueurs de retenter leur chance plus tard.

Le message d’erreur lorsque l’on essaie de se connecter à la boutique en ligne de la Nintendo Switch. // Source : Victor Glogowski pour Numerama

Dure semaine pour les services en ligne

Il n’est pas certain que l’épidémie de coronavirus ait un lien avec les difficultés actuelles de Nintendo. Il est néanmoins exact que plusieurs services en ligne ont effectivement souffert de la situation épidémique, puisque de nombreuses personnes à travers le monde doivent rester chez elles pour éviter la propagation de la maladie. C’est le cas de la Chine, de l’Italie, de l’Espagne, de la France, et d’appels similaires ailleurs.

Ainsi, avec la hausse importante de personnes basculant en télétravail, certains outils ont été à la peine : c’est le cas de Microsoft Teams, qui a fini par être de nouveau opérationnel en Europe au bout de quelques heures. Du côté de la scolarité, les sites pédagogiques sont eux aussi très fortement sollicités, puisqu’ils doivent accueillir des millions d’élèves, ainsi que des professeurs et des parents.

La bonne nouvelle, néanmoins, c’est qu’il est possible de profiter de la Nintendo Switch en restant hors ligne. Cela contrarie certes les plans immédiats que les joueurs avaient en tête (que ce soit l’achat d’un nouveau titre pour s’occuper pendant le confinement ou pour se tester face à un adversaire), mais la console hybride n’en demeure pas moins utilisable. Une leçon, sans doute, pour les partisans du tout en ligne.

Crédit photo de la une : Victor Glogowski pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo