Samsung a officialisé son deuxième smartphone pliable. Après le Galaxy Fold en guise de premier essai, il est temps de faire place au Galaxy Z Flip.

L’an dernier, après quelques mois tumultueux, Samsung a lancé le Galaxy Fold, son tout premier smartphone pliable. À l’occasion de son événement Unpacked ce 11 février 2020, la firme coréenne passe la deuxième et présente le Galaxy Z Flip. Contrairement au Fold, il ne s’agit pas d’un produit hybride tablette/téléphone mais bel et bien d’un smartphone qui se replie sur lui-même pour avoir un format plus compact.

Ce design à clapet n’est pas sans rappeler le Motorola Razr, qui plaît beaucoup à la presse. Samsung entend néanmoins mettre une longueur à la concurrence avec un écran en verre ultra fin plutôt qu’en plastique. Il s’agit d’une véritable prouesse technologique qui pourra éventuellement rassurer sur la robustesse du produit (le verre est plus résistant que le plastique et Samsung annonce 200 000 ouvertures / fermetures, soit environ 6 ans à raison de 80 consultations par jour). C’est aussi, au feeling, un meilleur matériau qui ne devrait pas être radicalement différent de ce que l’on connaît sur les smartphones classiques.

Samsung Galaxy Z Flip // Source : Omar Belkaab pour Frandroid

Le Galaxy Z Flip, ou le retour du téléphone à clapet

Design et écran

Déplié, le Galaxy Z Flip s’en remet à un écran de 6,7 pouces doté d’un ratio 22:9, tout en hauteur, donc. Il s’agit d’une dalle Super AMOLED avec une définition Full HD+ (2 636 x 1 080 pixels) percée en haut au centre pour la caméra selfie. On perd un peu en qualité d’affichage par rapport à un Galaxy S classique. À l’extérieur, on retrouve un plus petit écran de 1,06 pouce (300×116 pixels) pour afficher des notifications ou avoir accès à quelques raccourcis, très old school, mais finalement bien plus intelligent qu’un écran complet comme ce que Samsung avait proposé pour le Galaxy Fold.

Le principal intérêt du Galaxy Z Flip se niche dans sa capacité à être plus facile à glisser dans un sac — voire une poche — quand il est replié. Ses mensurations passent ainsi de 167,3 x 73,6 x 7,2 mm à 87,4 x 73,6 mm x 17,3 mm. L’épaisseur pourra tout de même constituer un problème pour les rangements étroits. Notons par ailleurs que, replié, l’écran est nécessairement protégé contre les objets extérieurs.

Le Galaxy Z Flip dispose d’une charnière libre pour pouvoir incliner l’écran dans l’angle que l’on souhaite. Cela pourra par exemple s’avérer utile pour un appel vidéo : on pose le téléphone avec l’écran plié à 90 degrés sur une table pour pouvoir parler avec les mains libres. C’était l’un des principaux défauts du Fold qui était uniquement ouvert ou fermé : on avait soit une tablette, soit un smartphone, mais rien qui puisse donner un intérêt au côté pliable. Avec le Z Flip, Samsung semble avoir trouvé des cas d’usage du smartphone qui ne sont pas que jolis sur des publicités, mais pratiques au quotidien.

Comme les Note 10 et les S20, le smartphone pliable n’a pas de port jack. Quant au déverrouillage, il s’articule autour d’un capteur physique situé sur la tranche droite.

Samsung Galaxy Z Flip // Source : Omar Belkaab pour Frandroid

Appareil photo

Vous n’achèterez pas le Galaxy Z Flip pour ses performances photographiques, tout au moins si on compare sa fiche technique avec celle des S20. La configuration repose sur un double capteur : un 12 mégapixels (f/1,8) et un ultra grand-angle de 12 mégapixels (f/2,2). À l’avant, c’est un 10 mégapixels qui prend place pour immortaliser des selfies (f/2,4).

Puissance et autonomie

Samsung n’a pas voulu mettre une puce dernier cri dans son Galaxy Z Flip, qui se contentera d’un Snapdragon 855+ incompatible avec la 5G. Il est épaulé par 8 Go de RAM et une capacité de stockage fixe de 256 Go. La multinationale a adapté sa surcouche maison One UI 2.0 pour tirer profit des caractéristiques de l’écran pliable, notamment du côté de l’interface qui peut changer en fonction de l’inclinaison.

Pour l’autonomie, le Galaxy Z Flip se contente d’une batterie de 3 300 mAh, rechargeable via un chargeur filaire de 15W. La charge sans fil est également possible. Difficile de savoir combien de temps le smartphone tiendra en charge, notamment face aux premiers de la classe que sont les récents iPhone 11 Pro et Pro Max.

Prix et date de sortie du Galaxy Z Flip

Surprise : le Galaxy Z Flip sera disponible à compter du vendredi 14 février au prix de 1 509 euros. Deux coloris au programme : noir et violet.

Crédit photo de la une : Omar Belkaab pour Frandroid

Partager sur les réseaux sociaux