Dell a dévoilé sa nouvelle gamme XPS 13 et Latitude à quelques jours de l'ouverture du salon CES 2020.

Nouvelle année, nouveau Dell XPS 13. C’est réglé comme une horloge, mais en 2020, nous avons droit à des changements mineurs sur un format qui fonctionne et qui est devenu une référence sur le marché.

Dell XPS 13 : l’écran change de ratio d’affichage

Quand on regarde la taille de la diagonale d’écran, le changement semble minime à première vue : 13,3 à 13,4 pouces avec des bordures encore plus minces.  Il y a néanmoins un changement important : le XPS 13 adopte le ratio d’affichage 16:10 intégré dans le même châssis que le modèle précédent.

Votre écran sera plus haut et moins large, vous gagnez donc en surface utile. Au passage, c’est le ratio d’affichage des MacBook, l’une des principales inspirations de la gamme Dell XPS. Vous avez toujours le choix entre plusieurs configurations d’écran : Full HD (1 920 x 1 200 pixels), tactile ou non tactile, ou encore 4K UHD (3 840 x 2 400 pixels).

Dell XPS 13 (2020) : 13,4 pouces de diagonale en ratio 16:10 // Source : Dell

À l’intérieur, les nouveaux processeurs Intel Ice Lake sont bien présents. Du côté de la mémoire vive, on est désormais sur de la LPDDR4x (LPDDR3 sur la gamme 2019), qui fonctionne à des fréquences beaucoup plus élevées : 3 733 MHz par rapport à 2 133 MHz.

Une des améliorations notables concerne le Wi-Fi, qui supporte maintenant la norme Wi-Fi 6 (802.11ax). Dell se débarrasse au passage des traditionnels ports USB-A, mais on retrouve un adaptateur USB-C vers USB-A vendu avec l’ordinateur. La bonne nouvelle de l’USB Type-C (2 au total) : ils chargent tous l’ordinateur, ce qui peut être utile, et sont compatibles Thunderbolt 3.0.

Dell XPS 13 (2020) // Source : Dell

Et comme Apple a révolutionné son MacBook Pro en changeant son clavier, Dell a également réalisé des changements côté clavier et pad tactile. Le clavier est plus large et plus proche des deux extrémités, et le pavé tactile est également plus grand. Les touches du clavier sont 9 % plus larges (1 mm de course), tandis que le pavé tactile est 17 % plus grand que celui de la génération précédente.

On retrouve par défaut, enfin, un lecteur d’empreintes digitales sur le bouton d’alimentation, une option qui était présente sur certains modèles l’année dernière. Le nouveau Dell XPS 13 conserve exactement les lignes de ses prédécesseurs ainsi que les mêmes matériaux : le repose-poignet est toujours recouvert de fibre de carbone.

Le Dell XPS 13 (2020) est en vente dès le 7 janvier dans de très nombreuses configurations dès 1 499 euros. Frandroid a réalisé une première prise en main de l’appareil.

Dell XPS 13 Developer Edition 2020 // Source : Dell

On notera également la présence, comme les précédentes éditions, d’une version XPS 13 Developer Edition 2020 équipée d’une distribution GNU/Linux : Ubuntu 18.04 LTS préinstallé. Cette dernière arrivera un peu plus tard, au mois de mars.

Dell Latitude : de la 5G

L’autre gamme bien implantée est la gamme Latitude de Dell. Contrairement au Dell XPS, c’est un convertible : il se plie pour se transformer en tablette. Cette année, Dell a dévoilé le Latitude 9510.

Dell Latitude 9510 // Source : Dell

Ce format 15 pouces garde son traditionnel ratio d’affichage 16:9, avec un écran IPS LCD exclusivement disponible en Full HD, mais avec le support d’un stylet Active Pen. Ce PC est apprécié pour sa légèreté (1,5 kg), le châssis est conçu en aluminium, avec des bordures réduites qui permettent à cet écran de 15 pouces de diagonale de se loger dans un boitier habituellement utilisé pour des écrans de 14 pouces. Nous avons néanmoins toujours des doutes concernant la prise en main d’une telle « tablette » pour la maintenir sans toucher l’écran.

La nouveauté notable de ce Latitude est l’arrivée des nouveaux Intel Core i7, avec la version vPro de 10e génération, mais aussi la présence du modem Snapdragon X55 de Qualcomm. On se retrouve donc avec le support de la 5G ainsi que du Wi-Fi 6.

Enfin, Dell vante les mérites de son IA maison intégrée à cet ordinateur portable avec les fonctions Dell Optimizer. Ce n’est pas une IA sortie tout droit de la science-fiction, mais un ensemble d’outils pour faciliter la vie des utilisateurs : hiérarchiser les applications et programmes utilisés en fonction de nos habitudes, améliorer la gestion de l’autonomie (par exemple, désactiver le rétroéclairage du clavier quand il n’est pas nécessaire), améliorer la gestion de l’audio (appliquer un profil sonore en fonction de votre environnement par exemple lorsque vous passez un appel vidéo) ou encore l’utilisation de Windows Hello pour déverrouiller son PC.

Ce Dell est prévu pour le 26 mars dans plusieurs configurations, mais nous ne connaissons pas encore les tarifs. Une version avec une batterie de 88 Wh est également prévue en option pour une autonomie projetée de trente heures.

Partager sur les réseaux sociaux