Apple continue de jouer à cache-cache avec le AirPower, qui est revenu sur le site australien avant de disparaître de plus bel.

Faut-il encore croire au AirPower ? La station de recharge sans fil, présentée en même temps que l’iPhone X, est devenue une complication pour Apple, qui ne communique plus dessus depuis plusieurs mois. Mais les choses pourraient bientôt s’accélérer, à en croire une image récupérée par 9TO5Mac le 21 mars 2019.

Dénichée dans le code source du site australien de la firme de Cupertino, elle montre le AirPower en train de recharger des AirPods et un iPhone XS (et non plus un iPhone X comme sur les premiers outils promotionnels). L’image a rapidement été retirée des serveurs.

AirPower // Source : 9TO5Mac

Le retour du AirPower

Après les annonces successives des nouveaux iPad — Air et mini –, des nouveaux iMac et des nouveaux AirPods avec un boîtier de recharge sans fil, on aurait pu penser qu’Apple enchaînerait avec l’inespéré AirPower. Il n’en est rien pour l’instant. Mais cette trouvaille suggère que le produit serait toujours dans les cartons, malgré des rumeurs indiquant des problèmes de conception.

On notera qu’il n’y a pas d’Apple Watch sur l’image alors que le AirPower est censé pouvoir recharger trois appareils en même temps (par exemple : une montre, un téléphone et des écouteurs). Sur ce point, le développeur Guilherme Rambo a partagé sur Twitter une preuve que la station prendrait bel et bien en charge la smartwatch.

Quand le AirPower fera-t-il une apparition par une voie plus officielle ? Probablement pas à la conférence du 25 mars, centrée sur la plateforme de streaming concurrente de Netflix. Mais peut-être lors de la WWDC 2019.

Crédit photo de la une : 9TO5Mac

Partager sur les réseaux sociaux