Cela fait maintenant une semaine que le rideau est tombé sur le MWC 2018. Alors, grand cru ou petite année ? Petite sélection de vos réactions sur les réseaux sociaux et dans l'espace commentaires de notre site.

L’ombre de la pomme

Ça y est, le Mobile World Congress 2018 a fermé ses portes. Dominé par Apple, où le constructeur était pourtant absent, cette dernière édition du plus important salon dédié aux technologies mobiles ne vous a pas laissés indifférents. En parlant de l’emprise de la marque à la pomme sur l’événement, vous n’y êtes pas allés de main morte ! Mais cela fait partie du jeu : il faut de tout pour faire un monde.

L’humour est bien présent chez Vibe, qui nous livre ici un calembour de haute volée ! Plus sérieusement, nous sommes bien conscients que notre analyse est sujette à débats, mais il y a des éléments factuels que l’on ne peut pas ignorer : la suprématie créative d’Apple planait sur ce MWC, ne serait-ce qu’à travers le notch confirmé pour Android P et les emojis en réalité augmentée, repris par Samsung.

En réaction à cet article justement, QuentionCrumbach déplore les bonnes impressions de la presse à propos du Asus Zenfone 5, que Julien a pu approcher. Il est vrai que nous avions surtout salué les caractéristiques hardware, la prise en main et l’intégration de l’encoche dans notre article. Pour ce qui est du suivi d’Asus, il faudra juger sur pièce une fois le téléphone sorti. Justement, puisque nous parlons du Zenfone 5, vous avez été nombreux à réagir à la présentation du smartphone taïwanais.

Sebstein touche là un point sensible de la stratégie des concurrents d’Apple : à quoi bon copier l’iPhone si cela ne présente pas d’intérêt concret pour l’utilisateur ? On peut faire plusieurs suppositions à cet égard, mais il faut bien se rendre à l’évidence : la marque à la pomme dessine les modes et lance les tendances. Alors, non, l’encoche du Zenfone 5 n’était pas nécessaire. Mais le design du dernier iPhone intrigue et attire : pour un acheteur ne souhaitant pas se fournir chez Apple, un clone de qualité sous Android a toutes les chances de titiller sa curiosité.

Clone Wars

Au cours de notre périple, nous sommes tombés maintes fois sur des clones du Galaxy S9 et de l’iPhone X. Sans surprise, ils sont tous chinois, et certains ne semblent pas si ratés. Apparemment, la marque Nubia a les faveurs de nos lecteurs.

Cela dit, il y avait tout de même pas mal de copies bas de gamme… Copier l’iPhone, d’accord, mais autant le faire correctement.

Mais il n’y a pas que les smartphones de Samsung et Apple qui inspirent les marques chinoises, l’une d’entre elles reprend carrément le concept de l’Apple Store !

Le business de la nostalgie

Si le monde de la tech regarde en général vers l’avenir, certaines marques se tournent vers le passé dans l’espoir de retrouver leur gloire d’antan. Évidemment, on pense en premier lieu à Nokia et son 3310 revisité. Si cette version nous a semblée moins mauvaise que les précédentes, on peine toujours à trouver un réel intérêt à ces modèles technologiquement dépassés. Vous aussi, visiblement.

Et vous posez de bonnes questions, on apprécie.

Bling bling VS minimalisme

Deux marques ont retenu votre attention par leur positionnement radical : Light Phone et Hanmac. Le premier fait dans l’ultra-minimalisme sur le fond et la forme. En adoptant un design épuré à la Black Mirror et en intégrant uniquement les appels et les SMS, il a suscité de vives réactions. Et vous n’étiez pas toujours d’accord.

De l’autre côté, la marque française Hanmac mise sur un design presque steampunk, riche en détails et en couleurs. Les avis sont une fois de plus partagés entre adhésion à la proposition et désapprobation manifeste.

Pas très sympa pour la pizza. Heureusement, il y a aussi un peu d’enthousiasme.

Les gros morceaux

Forcément, vous n’êtes pas passés à côté des deux mastodontes du salon : le Sony Xperia XZ2 et le fameux Galaxy S9. Si le premier se démarque par sa singularité, le second vous a surtout marqué pour sa ressemblance avec son prédécesseur, le S8.

Les à-côtés

En marge des présentations de mobiles, les technologies que Julien et Nelly ont rencontrées vous ont aussi fait réagir. Et, comme nous, vous n’êtes pas toujours très optimistes !

Mais vous étiez tout de même très inspirés !

Merci pour toutes vos réactions. On espère que notre couverture de l’événement vous a semblé pertinente. N’oubliez pas de nous suivre sur Twitter, Facebook et Instagram ou Flipboard pour ne rien manquer des prochains salons. Quant à nous, on vous donne rendez-vous l’année prochaine pour le MWC 2019. Soyez là !

Partager sur les réseaux sociaux